12 Mars 2018

Burkina Faso: Attaques de Ouagadougou - La diaspora burkinabè offre un million de FCFA aux blessés

A travers cet acte de soutien aux blessés, les membres du CEDIAPEC disent vouloir exprimer leur compassion et solidarité à l'ensemble de la nation burkinabè. Le CEDIAPEC a été touché par cet acte ignoble qui a de nouveau endeuillé le peuple burkinabè.

« Malgré la distance, nous sommes là. Nous sommes juste venus apporter un geste de solidarité. Tout ce qui fait souffrir le peuple ici, nous le ressentons également de là où nous sommes », a laissé entendre Georges Y. Kaboré, représentant du CEDIAPEC.

Yvette Dembélé, secrétaire d'Etat chargée des affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l'exclusion, représentant la ministre en charge de la Solidarité nationale, a traduit la reconnaissance de son département, à l'endroit des donateurs du jour.

Mme Dembélé, à l'endroit de ses hôtes du jour, estime que « ce geste vient soutenir l'action de prise en charge entreprise par le gouvernement. Et nous vous sommes reconnaissants de ces valeurs que nous partageons que sont le patriotisme et la solidarité ».

Au nom de la ministre, Yvette Dembélé a bien voulu rassurer la délégation du CEDIAPEC, quant à l'utilisation du million de franc que vient de recevoir le ministère en charge de la Solidarité nationale.

Ledit montant sera transmis aux structures qui s'occupent de la gestion des blessés. Il s'agit du Fonds national de solidarité et de la cellule sociale de l'armée burkinabè.

Burkina Faso

Procès du putsch - Le capitaine Zoumbri en larmes

Les capitaines Saïdou Gaston Ouédraogo et Oussène Zoumbri, accusés et appelés à… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.