13 Mars 2018

Madagascar: Rap gasy - Bemaso de nouveau en selle

Faisant incontestablement partie du middle school du rap gasy, Bemaso compte renouer avec son public.

Cette année, les rappeurs proposent l'unique concert de l'année au « le 27 Ampandrana ». Bien connus dans le microcosme du rap underground, Bemaso décide de retrouver le chemin de la scène malgache. Samedi, les sept rappeurs seront en showcase le temps d'un après-midi où le clan emmènera les spectateurs dans un voyage d'époque sur une étendue de 14 ans d'activité.

Intitulé « Ny tolona tsy miova », Bemaso reste fidèle à son image, versant toujours dans le rap pur et dur. Pour ce faire, la bande à Sôlô reprendra ses anciens titres, mais fera également découvrir de nouveaux morceaux par la même occasion. Brolik sera également de la partie en qualité d'invité. Gardant en tête l'esprit de partage, on les retrouvera toujours avec ces textes directs, sans langue de bois qui leur ont forgé une notoriété de fer dans le monde restreint du rap underground. Avec l'émergence du rap commercial, Bms garde toujours le même principe avec des messages terre à terre avec des textes explicites, tout en gardant le style « dur ».

Pour l'histoire, Bemaso trouve sa genèse vers 2004 grâce au regroupement de trois rappeurs. Initialement, Sôlô, Bobo et Masaka ont formé B-masô. Au fil du temps, d'autres Mc rejoignent le groupe et le nom change en « Bemaso Maximum street » ou « Bms ». Actuellement, Rah-Tah, Bonose Gorilla , Pabl, Sôlô, Daia, Zawa et Raf Devilla constituent le groupe.

Madagascar

Prix de l'innovation pour l'Afrique - Un ingénieur malgache parmi les nominés

African Innovation Foundation (AIF) annonce les dix nominés pour le montant de 185.000 Dollars US du prestigieux… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.