6 Mars 2018

Congo-Kinshasa: Bunia - Une violence inouie qui ravive de vieilles tensions

La situation reste tendue dans le Nord-Est de la RDC. Deux jours de deuil ont été décrétés dans la région de Bunia. Des habitants sont lundi (05.03.18) descendus dans la rue pour exprimer leur colère face aux violences.

Ces violences font suite aux massacres récents et aux violences entre éleveurs Lendu et agriculteurs Hema. Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, une attaque avait fait au moins 49 morts, à Maze et Mbunja. Une violence inouie qui ravive de vieilles tensions comme l'explique chercheur sur la République démocratique du Congo á l'université de Zurich en Suisse Christoph Vogel.

Selon des sources humanitaires, le conflit aurait provoqué la fuite d'au moins 60 000 personnes - certains parlent de 200 000 - dans la ville de Bunia et en Ouganda. De sources humanitaires, une épidemie de choléra frappe les réfugiés dans la région.

Congo-Kinshasa

Jean-Pierre Bemba fait appel de sa condamnation à la CPI

Ce mercredi, la Commission électorale congolaise, la Céni, doit rendre publique la liste définitive… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.