13 Mars 2018

Congo-Kinshasa: La Police de la MONUSCO forme des éléments PNC Sur la gestion d'une scène de crime

communiqué de presse

Kinshasa, le 13 mars 2018 - L'Unité SOCSU (Serious AND Organized Crime Support Unit) de la Composante Police MONUSCO a organisé une formation du 23 au 27 Février 2018, à la direction de la Police Technique et Scientifique de KINSHASA, au profit de 23 policiers en matière de gestion de scène de crime et le rôle du premier intervenant sur la scène.

Cette formation a traité trois thèmes, notamment :

Les généralités de la Police Technique et Scientifique (PTS) ;

Le but et les méthodologies de l'enquête technique et, particulièrement ;

Le rôle des premiers intervenants sur la scène de crime.

L'objectif de cette formation est de renforcer les capacités de la PNC pour les rendre capables de gérer une scène de crime lors de leur première intervention, par la protection des lieux et la préservation des indices et traces les plus exposés.

A la fin de la formation, une cérémonie de clôture a été tenue en présence du représentant de la Police MONUSCO, qui a exprimé la bonne disposition de la MONUSCO à soutenir son partenaire la PNC dans le domaine des formations spécifiques.

Le directeur adjoint de la Direction Générale des écoles de formation (DGEF) a, quant à lui, remercié les apprenants de la Direction de la Police Technique et Scientifique (DPTS) ainsi que les instructeurs de la Police MONUSCO pour l'effort fourni en matière de protection et de sécurisation des populations civiles.

Congo-Kinshasa

Présidentielle 2018 - Bemba, c'est fini !

La Cour Pénale Internationale a fixé la peine maximale de Jean- Bemba à 12 mois de prison ferme et… Plus »

Copyright © 2018 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.