13 Mars 2018

Bénin: Affaire des faux médicaments - 4 ans de prison pour les 5 patrons accusés

Photo: Radio Okapi
Matadi : de faux médicaments circulent sur le marché

Au Bénin, la justice a eu la main lourde contre cinq dirigeants de sociétés pharmaceutiques. Le procès dit des «faux médicaments» jugé en flagrant délit le 6 mars dernier a livré son verdict ce mardi matin. Quatre ans de prison ferme pour chacun assortis de lourdes amendes.

Quatre ans de prison ferme, 10 millions de francs CFA d'amende pour les cinq patrons grossistes agréés. Et ce n'est pas tout : ils devront verser de façon solidaire à l'Etat des dommages évalués à 100 millions de CFA.

Les trois juges ont retenu contre eux les délits « d'exercice illégal de pharmacie et de vente de médicaments falsifiés ». Ils ont suivi l'essentiel des réquisitions. Il y a eu quelques relaxes, mais ce sont les «gros» qui ont payé. La justice ordonne aussi la destruction des stocks saisis.

La lecture du jugement a été brève pourtant la salle a eu le temps de ronchonner et de pester. Après le verdict, la cour s'est retirée et les condamnés, vêtus de gilet bleu siglé prison civile de Cotonou, sont sortis par la porte de droite, encadrés par la police.

Le patron français de Promopharma s'est alors arrêté à hauteur de ses proches venus de Paris pour embrasser sa compagne et serrer des mains.

Plus tard, ils ont embarqué dans un fourgon, direction la maison d'arrêt de Cotonou sous l'œil de leurs amis et proches restés dans la cour. Les avocats sont réservés après ce jugement ; très peu ont accepté de parler à la presse. Ils ont juste annoncé qu'ils feront appel.

En savoir plus

Faux médicaments - La lutte s'organise mais la tâche reste immense

Au Bénin, on attend ce mardi 13 mars le verdict du procès de l'affaire Mohammed Atao, ce… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.