13 Mars 2018

Ile Maurice: World Hindi Secretariat - L'Inde offre Rs 178 millions pour la construction du bâtiment

Le Président indien Ram Nath Kovind enchaîne les visites dans l'île. Après le New ENT Hospital à Vacoas, il s'est rendu sur le site du World Hindi Secretariat, ce mardi 13 mars. Cette fois, en compagnie du Premier ministre Pravind Jugnauth.

«Le World Hindi Secretariat ne sera non seulement une plateforme pour la promotion de la langue hindi, mais il va aussi servir à instaurer des valeurs à travers sa littérature. Notre lien avec l'Inde ne sera pas renforcer uniquement sur le plan linguistique ou culturelle mais aussi sur le plan technologique», soutient le chef du gouvernement, lors de son discours.

Pravind Jugnauth a aussi rappelé que l'Inde a accordé un don de Rs 178 millions qui servira à la construction du bâtiment à Ebène. La Grande péninsule s'engage aussi à financer 50 % des coûts d'opération.

Dans son discours, Pravind Jugnauth a aussi évoqué des mesures qui seront prises dans le budget 2018. Il affirme que celle concernant l'allocation de tablettes à des élèves sera étendue à ceux de grade 3. Il souligne également que 956 maisons seront construites à Dagotière et à Mare-Tabac. Ce qui coûtera Rs 45 millions. Une partie sera financée par un don et le reste grâce à une ligne de crédit. Sur le long terme, le gouvernement prévoit la construction de 6 600 autres maisons, indique le Premier ministre.

Ile Maurice

Beau-Bassin - Dispute entre deux collégiennes, leurs parents s'en mêlent

Les faits se sont produits sur un arrêt d'autobus, à Beau-Bassin. Une dispute a éclaté entre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.