13 Mars 2018

Seychelles: Abu Dhabi fait don de 17,4 millions de dollars pour le financement de 2 projets d'énergie renouvelable aux Seychelles

Les Seychelles recevront un financement pour deux projets d'énergie renouvelable au prix de 17,4 millions de dollars du Fonds d'Abu Dhabi pour le développement (ADFD), a annoncé lundi un communiqué de l'ambassade des Seychelles aux Emirats arabes unis.

L'annonce intervient alors que le président des Seychelles, Danny Faure, assiste à la conférence fondatrice de l'International Solar Alliance en Inde.

Les accords de projet ont été signés par le directeur général du Fonds, Mohammed Saif Al Suwaidi, avec le ministre de l'environnement des Seychelles, Didier Dogley, et Philippe Morin, le directeur général de Public Utilities Corporation.

La signature des projets Mohammed Saif Al Suwaidi, avec le ministre de l'environnement des Seychelles, Didier Dogley (en haut) et Philippe Morin. (Ambassade des Seychelles en EAU) (Seychelles Embassy in UAE) Photo license: CC-BY

Le premier projet sera une zone d'énergie solaire sur l'île artificielle de Romainville qui sera développé par Masdar - une société d'énergie renouvelable - basée à Abu Dhabi. L'autre projet sera l'installation d'une ligne de transmission sur l'île principale de Mahé.

S'exprimant lors de la cérémonie de signature, M. Dogley a déclaré: "Les deux accords signés aujourd'hui contribueront au développement du secteur de l'énergie et à la satisfaction de la demande croissante d'électricité aux Seychelles".

De son côté, M. Al Suwaidi a déclaré: "Notre dernière initiative visant à financer deux projets à fort potentiel aux Seychelles confirme nos efforts soutenus pour promouvoir l'adoption généralisée de l'énergie renouvelable dans les pays en développement."

Il a ajouté que "le financement réitère également l'engagement de l'ADFD à soutenir les efforts du gouvernement des Seychelles pour répondre aux besoins énergétiques du pays à partir de ressources durables."

Le directeur général du Fonds a déclaré que depuis 1979, le Fonds d'Abu Dhabi pour le développement a partagé des relations exceptionnelles avec le gouvernement des Seychelles.

"Nous avons réussi à financer des projets de développement d'une valeur de 399 millions de dirhams (108,6 millions de dollars) dans diverses régions du pays. Ces projets sont axés sur des secteurs stratégiques qui favorisent le développement économique durable aux Seychelles, y compris le logement, les télécommunications, les transports et l'énergie ", a déclaré M. Al Suwaidi.

Le Fonds d'Abu Dhabi pour le développement (ADFD), créé en juillet 1971, est une entité nationale autonome affiliée au gouvernement d'Abu Dhabi. Le Fonds vise à aider les pays en développement à atteindre une croissance socio-économique durable grâce à une assistance financière sous forme de prêts à des conditions favorable, à la gestion des subventions publiques et des actions.

Les deux projets financés par l'ADFD aux Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'océan Indien occidental, permettront d'accroître la capacité du pays à produire de l'énergie renouvelable à partir de ressources durables.

Le projet de champ d'énergie solaire sur l'Ile de Romainville est conçu pour contribuer au développement économique et social des Seychelles en soutenant le secteur de l'énergie et en augmentant la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du pays.

Alors que la ligne de transmission sur Mahé aidera l'île à répondre à la demande d'électricité entraînée par la croissance des établissements commerciaux, résidentiels et touristiques sur l'île principale.

Seychelles

Projet FishGuard - Le pays va surveiller la pêche illégale avec des drones sans pilote

La surveillance d'activité de pêche illégale dans les eaux des Seychelles sera bientôt… Plus »

Copyright © 2018 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.