13 Mars 2018

Sénégal: Le retrait des Forces de défense ne dépend pas de Dakar (Macky Sall)

Le retrait des forces sénégalaises et celles de la CEDEAO établies en Gambie ne dépend pas du Sénégal "mais plutôt de Banjul et de l'instance sous régionale", a déclaré mardi à Banjul le président sénégalais Macky Sall.

"Les forces de défense et de sécurité du Sénégal et celles de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest) établies en Gambie depuis plus d'un an se retireront quand Banjul aura formulé la demande", a notamment dit Macky Sall.

Il s'exprimait au cours d'un point de presse conjoint avec son homologue gambien Adama Barrow à l"issue de la première session du Conseil présidentiel sénégalo-gambien, en présence de plusieurs ministres, des experts et hauts fonctionnaires des deux pays.

"Cela ne dépend pas du Sénégal. La CEDEAO avait en son temps jugé nécessaire d'envoyer une mission des forces de défense et de sécurité en Gambie pour y restaurer la démocratie et sécuriser le pays. Il appartient à la Gambie de décider ou non de ce retrait, mais pas Dakar", a insisté Macky Sall.

"Cette mission qui a été décidée à la suite de résolutions de l'Organisation des Nations unies (ONU) et de l'Union africaine avait pour but d'installer Adama Barrow après le refus de l'ancien président (Yaya Djammeh) de quitter le pouvoir. Elle avait aussi pour but de sécuriser le pays", a rappelé le chef de l'Etat sénégalais.

Sénégal

Coupe du monde FIBA 2018 (F) - Le Nigeria et le Sénégal dans l'histoire

Dimanche historique pour le basketball africain. Le Sénégal notamment a offert une première… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.