14 Mars 2018

Maroc: «Razzia», le cinéaste marocain Nabil Ayouch provoque le débat

Le film fait déjà sensation dans son pays, le Maroc. « Razzia », le nouveau long métrage de Nabil Ayouch sort ce mercredi 13 mars sur les écrans français.

Trois ans après le phénomène « Much Loved » qui avait fait scandale en montrant la vie de prostituées de Marrakech, le réalisateur de 48 ans entrecroise les destins de cinq personnages...

« J'ai toujours pensé que les grandes révolutions commençaient par les petites révolutions individuelles, des révolutions de l'intime », avoue Nabil Ayouch.

Avez Razzia, le cinéaste marocain ne filme pas une révolution active, mais une somme de résistances. Celle de cinq personnages aux destins a priori séparés : une vieille femme venue à la ville avec son fils pour rechercher l'homme qu'elle aime, une femme libre qui refuse de se soumettre aux volontés de son mari, une adolescente des beaux quartiers qui apprend à se connaître, un restaurateur juif et un jeune homme de la Medina fan de Freddie Mercury.

« Razzia », une même envie de liberté

Les visages, les quêtes, même les époques peuvent être différents, mais tous ces personnages sont liés par une même envie de liberté : « Ce sont des personnages que j'ai rencontrés, observés, aimés, en tout cas qui m'ont touché, et qui vivent d'une manière extrêmement solitaire et parfois même un peu secrète des résistances », raconte Nabil Ayouch.

Le réalisateur filme avec sensualité les corps qui dansent, chantent, évoluent sans entraves. Avec Razzia, film humaniste, œuvre plurielle, le cinéaste de 48 ans livre, une nouvelle fois, une ode à la femme et espère provoquer le débat dans son pays. Mission accomplie puisque depuis sa sortie dans le royaume il y a un mois, le film bat des records de fréquentations.

Maroc

L'énorme salaire auquel Ben Arfa a tourné le dos

Libre de tout contrat, Hatem Ben Arfa n'a pas manqué de courtisans durant le mercato estival. Parmi eux figurait… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.