14 Mars 2018

Ile Maurice: Affaire Platinum Card - Ameenah Gurib-Fakim contre-attaque

Photo: L'Express.mu
Le Pr Ameenah Gurib-Fakim

Pas question pour elle d'être l'agneau qu'on envoie à l'abattoir... Ameenah Gurib-Fakim ne compte pas démissionner de la présidence. Elle l'a fait savoir dans un communiqué ce mercredi 14 mars. Reste à voir quel sera le prochain «move» du gouvernement.

Hurreeram «n'a pas suivi l'actualité», Jhugroo n'a rien à dire

Certains, du côté de la majorité, préfèrent jouer la carte de la présidence. À l'instar du Chief Whip, Bobby Hurreeram. Interrogé sur le communiqué de la présidente de la République, qui déclare noir sur blanc qu'elle ne démissionnera pas, il explique «ne pas avoir eu l'occasion de suivre l'actualité jusqu'à présent». Indiquant que ce n'est qu'après avoir reçu ses mandants qu'il fera une déclaration «un peu plus tard».

De son côté, le ministre du Logement et des terres, Mahen Jhugroo, choisit de ne pas polémiquer. «Je ne veux pas faire de déclaration», dit-il.

Ajay Gunness: «Nous demandons la démission de Pravind Jugnauth et de Collendavelloo»

Le secrétaire général du MMM, Ajay Gunness, est catégorique. «Face à cette nouvelle situation, nous pensons que ce n'est pas seulement Ameenah Gurim-Fakim qui doit s'en aller, mais aussi le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et le Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo.»

Pour les mauves, il est clair que le chef du gouvernement ne sait pas diriger le pays. «C'est de l'amateurisme!» Ce qui est sûr, poursuit Ajay Gunness, c'est que «le Premier ministre a reçu une claque magistrale de la part de la présidente».

Le seul moyen de faire partir la présidente, à ce jour, est de se baser sur la Constitution, affirme le secrétaire général du MMM. Les mauves sont toutefois contre tout amendement à la Constitution visant à faire partir Ameenah Gurib-Fakim. «J'espère que la présidente va dire toute la vérité dans son affidavit.»

Ameenah Gurib Fakim «rejette toute perspective de démission»

Elle ne démissionnera pas. La présidente de la République l'a fait clairement savoir par le biais d'un communiqué émis par son bureau, ce mercredi 14 mars. Elle «rejette toute perspective de démission» dans le cadre de l'affaire Platinum Card et se dit même «prête à intenter une action en justice pour se défendre contre les accusations calomnieuses qui la visent».

En savoir plus

Le gouvernement choisit de destituer la présidente

La machinerie gouvernementale est en marche pour destituer la présidente de la République, Ameenah… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.