14 Mars 2018

Madagascar: Ambondrona - Retour aux sources !

Ambondrona attend impatiemment retrouver ses inconditionnels à Antsahamanitra.

Beranto et sa bande ont partagé des moments intenses et de plusieurs merveilleux souvenirs avec ses fans à Antsahamanitra. Cette année, ils ont décidé de revenir sur les lieux pour revivre ces moments de communion et de convivialité, les 24 et 25 mars.

Ambondrona, c'est l'histoire d'un succès mais surtout, d'une relation privilégiée avec le public. En 17 ans de carrière, le groupe a effectivement réussi à maintenir son niveau de popularité au même niveau. « Notre secret ? On se demande parfois nous-mêmes ce que nous avons fait pour mériter autant d'amour. Ce qu'on peut dire par contre, c'est que nous sommes très reconnaissants et fiers d'avoir un public comme le nôtre. Nous ferons toujours en sorte d'être à la hauteur de leurs attentes », affirme Kix. Justement en guise de reconnaissance et pour entamer son année artistique en beauté, le groupe va donner deux concerts : les 24 et 25 mars à Antsahamanitra. « Nous avons partagé beaucoup de choses avec le public à Antsahamanitra. Nous nous sommes produits dans ce théâtre de verdure pendant nos premières années. Il y règne une ambiance différente de celle du Palais des sports ou encore du CCesca, mais tout aussi plaisante.

Cette année, nous avons voulu revivre et faire revivre à nos inconditionnels cette ambiance de proximité et de convivialité qui a marqué nos débuts », précise Beranto. Pour chacun des deux concerts, le public aura droit à trois heures de spectacle pendant lesquelles, le groupe revisitera non seulement ses récentes mais également et surtout ses anciennes compositions. « Au fil des années, la grande famille d'Ambondrona s'est agrandi. Il y a les premiers fans, ceux qui nous ont suivis depuis 2002 et ceux qui nous ont découverts depuis peu. Ces concerts sont donc un peu le résumé de ces 17 ans de 'vie commune'. On va reprendre les titres ayant marqué nos premiers pas dans le milieu musical et ceux avec lesquels la dernière génération nous a découvert ».

Encore disponibles. Dès les premiers jours de sortie des réservations, les fans se sont rués vers les points de vente. Les rumeurs selon lesquels il ne reste plus de tickets se sont ensuite répandus. Beranto tient cependant à assurer ceux qui n'ont pas encore eu les leurs que, des tickets simples sont encore en vente au Nect'art et au Super music Analakely pour les deux dates. Après le 25 mars, le groupe projette de faire une tournée qui, cette année, inclura peut-être la SAVA. « Nous nous sommes effectivement déjà produits dans presque tous les coins de Madagascar, sauf dans la SAVA. On espère y remédier très bientôt ». Le septième album est également en gestation. Le groupe a déjà donné un petit aperçu avec son titre « Maraina vao » qui passe actuellement sur le petit écran. En attendant, les fans d'Ambondrona devront prendre leur mal en patience, et réapprendre les titres de ces chansons qu'ils ont appréciées.

Madagascar

Election - Une formation pour les assesseurs

A Madagascar, le processus électoral se met en place. À Antananarivo est organisée sur trois jours… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.