14 Mars 2018

Angola: Un chef militaire exhorte le personnel des FAA à faire preuve de loyauté patriotique

Huambo — L'effectif des Forces armées angolaises (FAA) a été appelé mercredi, à Huambo, à faire preuve du sens élevé de loyauté patriotique qui conduit à ne jamais trahir le serment au drapeau national et les intérêts supérieurs de la nation.

L'appel est venu du chef d'état-major général adjoint des Forces armées angolaises pour l'éducation patriotique, le général Egidio de Sousa Santos, dans son discours à l'ouverture du 16e séminaire méthodologique des organes d'éducation patriotique des FAA, qui se poursuivra jusqu'à vendredi , sous la devise "Pour le renforcement de l'organisation et la discipline - revitalisons le travail d'éducation patriotique des FAA".

Il a rappelé aux militaires qu'en abandonnant l'unité où ils sont dépêchés ou l'uniforme qui leur est attribué par l'impératif de l'engagement assumé envers la patrie, ils commettent un acte de désertion, probablement un crime militaire, en étant infidèle au serment.

"Le militaire qui agit de cette façon n'est pas un patriote qui soit vraiment engagé dans la défense des intérêts supérieurs de la Nation angolaise et n'est pas digne d'être considéré comme un bon citoyen, capable de contribuer à défendre l'indépendance nationale, l'intégrité du pays, ni au développement économique et social du pays et au bien-être de la population ", a-t-il assuré.

Commettent le même crime, selon Egidio de Sousa Santos, les personnes qui collaborent avec ce type de militaire, facilitant son placement dans d'autres unités sans le consentement préalable du commandant de l'unité d'origine, vu que institution militaire existe pour prendre soin de l'homme dans toutes ses dimensions, notamment physique, spirituelle, morale et humaine.

A cet effet, le responsable militaire a recommandé aux organes d'Education patriotique de travailler conjointement avec ceux de l'éducation juridique, pour élever les sentiments de patriotisme, de civisme, de liberté et de justice.

Il a affirmé que les organes d'Education patriotique sont des outils importants pour que l'effectif se comporte sur la base de l'accomplissement de la mission dans le strict respect des normes et règlements militaires.

«Cette coordination entre les organes patriotiques et juridiques des FAA doit être comparé aux médicaments combinés dans le corps humain, quand on veut combattre certaines maladies, de sorte que les officiers, sergents et soldats comprennent et acceptent l'observance des règles de la vie militaire», a-t-il souligné.

Participent au séminaire, les commandant adjoints pour l'éducation patriotique des trois branches des FAA (Armée, Armée de l'Air et Marine de Guerre), les chefs des directions d'éducation patriotique, des répartitions de la direction principale de cette branches et des commandants adjoints des unités de subordination centrale.

Angola

Moxico aura son premier entrepôt de bois

La première pierre pour la construction d'un entrepôt, qui vise à contrôler les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.