Mauritanie: La ministre des Affaires sociales passe en revue à New York les principaux acquis réalisés pour la femme mauritanienne

La ministre des Affaires sociales, de l'enfance et de la famille, Mme Maïmouna Mohamed Taghi a passé en revue devant la 62ème session de la Commission de la Condition de la Femme des Nations Unies, les principaux acquis réalisés pour les femmes mauritaniennes.

La ministre, qui représente la Mauritanie à cette session tenue à New York du 15 au 23 mars courant, a mis en exergue la place importante de la femme mauritanienne et les acquis réalisés en sa faveur, notamment le dispositif juridique dissuasif à toutes les transgressions contre la femme, y compris la lutte contre toute forme de violence et l'intégration de la dimension genre dans les politiques et programmes du gouvernement.

Maïmouna Mohamed Taghi a abordé les efforts visant à l'autonomisation économique de la femme, tant au niveau de la promotion de l'accès à la propriété foncière, ce qui améliorera l'accès aux prêts, qu'au niveau du soutien à la participation politique et à l'accès aux centres de décision.

La ministre a précisé que son département a mis en œuvre le programme "Prospérité" pour l'espacement des naissances et la stabilité de la famille, qui cible d'ores et déjà, les communes rurales les plus vulnérables dans 10 wilaya du pays.

Ce programme prévoyait des consultations médicales et des médicaments gratuits pour les femmes et les filles, la sensibilisation sur la santé de la reproduction, la distribution de prêts pour financer des activités génératrices de revenus pour les femmes rurales, un soutien alimentaire pour les familles dans le besoin, la distribution de prix aux filles douées pour encourager leur éducation, en plus des campagnes de sensibilisation sur l'espacement des naissances, le mariage des enfants ou encore sur la scolarisation des filles, a-t-elle ajouté.

Et la ministre de rappeler quelques indicateurs qui reflètent la forte participation politique des femmes mauritaniennes, précisant qu'elles représentent un tiers du gouvernement, plus d'un tiers des conseillers municipaux et environ un quart du parlement, ainsi qu'une représentation significative dans divers centres de décision.

La ministre était accompagnée, au cours de cette réunion, du représentant permanent de la Mauritanie aux Nations Unies et d'une délégation de haut niveau du département des Affaires sociales, de l'enfance et de la famille.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.