16 Mars 2018

Togo: Les parents d'élèves et des étudiants menacent de descendre dans la rue

Les parents d'élèves dans la rue ? A cette question, le Premier Conseiller de l'UTAPEE (Union Togolaise des Associations des Parents d'Elèves et Etudiants), une union des Togolaise des Associations des Parents d'Elèves et Etudiants du public, Edoh Misséboukpo, répond : « On va en arriver là. Les parents sont informés et ils nous interpellent tout le temps ».

Intervenant ce vendredi chez nos confrères de Victoire Fm, il a dit qu'ils « déplorent cette situation », des grèves à répétition dans le secteur de l'éducation au Togo.

Il a regretté le fait que leurs exhortations aussi bien aux enseignants à la modération et aux autorités à trouver des solutions aux problèmes des enseignants et à cette crise, dès le début, n'aient pas trouvé échos favorables près de ces protagonistes.

De l'inquiétude, il y en a eu dans les propos du premier Conseiller de l'UTAPEE. « Je ne sais pas comment l'année va se terminer, mais ça ne nous fait pas plaisir du tout », a-t-il aussi affirmé avant d'appeler une nouvelle fois « les Autorités de l'éducation et les syndicats des enseignants » à « conjuguer leurs efforts pour offrir une éducation de qualité à nos enfants ».

Il a dénoncé le silence coupable des députés de la République togolaise qui ne disent aucun mot sur cette crise. M. Misséboukpo entend les approcher dans les prochains jours et au cas où aucune solution n'est toujours apportée à cette crise, ils seront obligés de descendre dans la rue comme leurs enfants le font actuellement à chaque jour de grève des enseignants.

Il dit comprendre ces enfants dans la mesure où, ils « ont passé plus de temps à la maison qu'à l'école » et que le temps fait depuis le début de cette année scolaire à l'école est « moins de deux mois sur six ».

En attendant de descendre dans la rue, il a invité les parents à retenir leurs enfants à la maison, pour éviter un autre scenario comme celui de Dapaong avec la mort de deux jeunes élèves il y a quelques années.

Togo

Résolution de la crise politique - Addo plutôt que Buhari ?

Alors que l'opposition togolaise ne jurait que par l'arrivée de Buhari à la tête de la CEDEAO pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.