16 Mars 2018

Mali: Sit in des peulhs à la bourse du travail - L'Etat doit désarmer les chasseurs traditionnels

Les peuls et les élévateurs ont pris hier jeudi, d'assaut la Bouse du travail pour exprimer leur colère contre les attaques meurtrières perpétrées contre les peuls à Macina. Ils réclament le désarmement des chasseurs traditionnels et appellent les militaires à faire une distinction entre un djihadiste et un éleveur.

« Nous les peuls,nous souffrons beaucoup ici dans notre pays, on ne s'est plus où donner la tête », a dit Boubacar Hamidou Ba, un des manifestants.

« Les djihadistes nous tuent, les militaires nous tuent et maintenant les chasseurs traditionnels nous massacrent », déplore-t-il. Et d'ajouter « nous sommes sortis aujourd'hui pour exprimer notre mécontentement face à cette situation qui se déroule sous le nez de l'Etat ».

Les manifestants dénoncent, que des chasseurs prennent leurs argents et brûlent leurs maisons. « A Macina aujourd'hui les peuls subissent l'injustice et nous demandons au gouvernement de prendre ses responsabilités », a laissé entendre un autre manifestant.

Ils préviennent de ne plus rester des simples spectateurs face à cette situation. Ils pensent également que les militaires doivent faire une distinction entre les terroristes et les civiles. « Nous voulons que l'Etat désarme les chasseurs traditionnels, sinon nous allons nous aussi nous en procurer ».

Mali

Le Djoliba s'impose et reste dans le coup

Vainqueur du CARA de Brazzaville au stade Modibo Kéïta, le Djoliba de Bamako a fait le travail lors de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.