16 Mars 2018

Seychelles: Un seul bâtiment pour abriter le gouvernement , prévue pour 2021

La première phase d'un bâtiment pour le gouvernement qui accueillera des bureaux ministériels devrait être construite aux Seychelles d'ici 2021.

Le secrétaire principal des finances, Patrick Payet, a déclaré que la décision de construire un bâtiment pour le gouvernement a été prise lors de la réunion du conseil des ministres de cette semaine.

M. Payet a déclaré que le besoin d'un nouveau bâtiment provient de la somme dépensé par le gouvernement chaque année dans la location de bureaux.

"Beaucoup de débats autour du discours budgétaire de cette année portaient sur le montant de loyer versé par le gouvernement au secteur privé pour la location de bureaux. Nous avons fait une évaluation qui a montré qu'un montant d'environ 9 millions de dollars est payé chaque année », a expliqué M. Payet.

M. Payet a déclaré: "un exercice a été fait pour voir combien de ministères et d'entités dépendantes du budget du gouvernement louaient au secteur privé. Nous avons alors décidé d'obtenir l'approbation du conseil des ministres pour la construction d'un bâtiment pour le gouvernement. "

Le secrétaire principal a ajouté qu'une parcelle de terrain a été identifiée sur l'île du Port - une île artificielle à la périphérie de Victoria - la capitale, pour le projet, qui se fera en plusieurs phases.

"La parcelle fait environ 17.000 mètres carrés et est actuellement utilisé comme dépôt par la Seychelles Public Transport Corporation. C'est idéal car nous pensons que nous pouvons mettre trois à quatre blocs qui seront utilisés comme bureaux pour le gouvernement », a déclaré M. Payet.

Actuellement, il y a environ 12 ministères et agences gouvernementales qui louent des bureaux.

M. Payet a déclaré qu' "une fois construit, le projet d'environ 26 millions de dollars sera en mesure d'accueillir tous ces bureaux."

Le secrétaire principal a déclaré que le gouvernement est toujours en train de finaliser les plans en ce qui concerne le financement du projet, mais il a dit que cela peut être fait soit par un partenariat public-privé ou une subvention.

"Pendant que nous attendons le financement, nous avons présenté un concept au conseil des ministres. Ce sont les ministères qui seront logés dans le bâtiment. Nous déciderons aussi de l'espace à leur consacrer », a déclaré M. Payet.

M. Payet a déclaré que puisque de nombreux bureaux sont loués dans des bâtiments appartenant à la Caisse de retraite des Seychelles, "le ministère des Finances devra travailler avec le fonds pour les préparer à ce que cela implique."

Le Fonds de Pension des Seychelles est une institution créée pour assurer la sécurité financière de ses membres par le paiement d'une pension de retraite mensuelle à vie.

Cette institution fait également de l'investissement une deuxième source de revenus, ce qui permet au Fonds de remplir ses obligations envers ses membres. Actuellement, il a des bâtiments et des appartements sur Mahé, Praslin et La Digue - les trois îles principales des Seychelles, un archipel dans l'ouest de l'océan Indien.

Seychelles

Lancement des premiers conseils régionaux dans le but de renforcer le système de gouvernance locale

Sept conseils régionaux ont été lancés vendredi aux Seychelles dans le but de renforcer la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.