16 Mars 2018

Sénégal: Internet - Macky Sall invite les opérateurs à baisser les coûts

Le président de la République est formel : A l'horizon 2025, il souhaite que les jeunes qui auront entre 15 et 22 ans vivent dans un Sénégal numérisé et digitalisé. Un Sénégal en réseau et ouvert au monde. Un Sénégal encore plus fort, plus puissant et plus riche de ses talents, de ses intelligences et de ses énergies créatrices dans ce secteur du numérique qui est en train de changer la face du monde.

Dans la longue histoire des sociétés, souligne-t-il, jamais une mutation n'a été aussi rapide, aussi prodigieuse, changeant les modes de vie, les manières de produire, les chemins du savoir, les moyens d'informer et de s'informer, les modes de gouvernance, la conscience citoyenne, les rapports entre les hommes et les peuples.

«Je veux qu'ils soient les maitres lucides et novateurs de ce nouveau monde pour que le Sénégal soit lui-même au firmament du concert des Nations», dit Macky Sall.

Dans cet esprit, ajoute-t-il, le Gouvernement dotera les campagnes d'infrastructures modernes permettant l'accès au haut débit pour réduire fortement les inégalités et faire d'internet une opportunité pour tous, notamment les jeunes. En outre, en baissant le coût d'accès à internet, nous offrons à tous des atouts supplémentaires permettant à chaque jeune, en particulier, d'éclore son talent et de réaliser ses projets.

«De plus, soutient Macky Sall, nous devons réfléchir, ensemble ; sur des mécanismes innovants et adaptés offrant aux porteurs de projets l'opportunité de réaliser leur rêve et de participer à l'effort national de développement économique et social», soutient-il.

De même, Macky Sall fait savoir Le troisième levier est l'adoption de réformes conséquentes pour l"amélioration de l'environnement des affaires pour permettre au secteur privé local du numérique d'exploiter pleinement le potentiel et les opportunités offertes par le développement du numérique.

«Je peux citer la mise en place de l'Université Virtuelle du Sénégal (UVS), la facilitation des inscriptions au niveau des universités avec la plateforme CAMPUSEN, le projet "un étudiant un ordinateur", l'accompagnement des jeunes filles dans les TIC avec plus de 1000 filles formées, l'installation des salles multimédia dans les écoles et les daaras, la mise en place d'incubateurs pour accompagner les jeunes entrepreneurs, l'organisation de concours sur le numérique», conclut Macky Sall.

Sénégal

Le Congo et le Sénégal font jeu égal

Venus à Brazzaville en quête d'un bon résultat, les Lionceaux de la Teranga du Sénégal… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.