17 Mars 2018

Afrique Centrale: Un chef anti-balaka arrêté par la Minusca

Ce 16 mars, un chef anti-balaka du site de déplacés de Bria, dans l'est du pays, a été interpellé par les forces de la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca). Jean-Francis Diandi est suspecté d'avoir participé à une attaque qui avait coûté la vie à un casque bleu mauritanien en décembre dernier.

Les casques bleus et la police militaire de la Minusca ont arrêté Jean-Francis Diandi, plus connu sous le nom de Ramzzani, en plein milieu de la foule du site de déplacés de PK3, où plus de 20 000 personnes vivent depuis mai dernier.

Juste après cette arrestation, en milieu de matinée, une centaine de déplacés se sont rendus aux abords du camp de la Minusca pour lancer des pierres contre les forces de l'ONU. Le site a également été barricadé par d'autres anti-balakas et des échanges de tirs ont eu lieu, sans pour autant faire de victimes.

Attaque contre des casques bleus

Le 4 décembre dernier, ce chef anti-balaka avait participé à une attaque sur un checkpoint tenu par les casques bleus. Un soldat mauritanien avait été tué lors de ces affrontements et plusieurs autres blessés, ce qui peut constituer un crime de guerre.

Fin janvier, un mandat d'amener avait été émis par la justice centrafricaine à l'encontre de Ramazzani pour l'entendre sur des accusations d'association de malfaiteur, de séquestration et d'actes de torture.

Arrivé le 16 mars au soir dans la capitale Bangui dans un hélicoptère de la Minusca, Jean-Francis Diandi a été remis aux autorités nationales et devrait être déféré devant le parquet dans les prochains jours.

Afrique Centrale

HEC PARIS consolide sa présence sur le continent africain en nommant un Directeur Général pour l'Afrique de l'Ouest et Centrale

Paris, le 17 juillet 2018 - HEC Paris annonce la nomination d'Alexis John Ahyee, 45 ans, au poste de Directeur… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.