17 Mars 2018

Congo-Kinshasa: L'Acaj dénonce la multiplication des arrestations arbitraires

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) dénonce la multiplication des arrestations arbitraires et des enlèvements à travers le pays. Joint par RFI, Maître Georges Kapiamba, président de l'ONG, a donné quelques exemples récents, à commencer par celui de Maître Papy Mbak, sympathisant d'un mouvement dont le leader est un proche de Moïse Katumbi.

Maître Papy Mbak a été arrêté, le 14 mars, par des agents des Renseignements militaires parce qu'ils avaient trouvé, dans sa voiture, garée dans un garage pour réparation, une banderole frappée à l'effigie de Moïse Katumbi.

Congo-Kinshasa

ONU et UA appellent à nouveau au respect de l'accord de la Saint-Sylvestre

Le conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine et le conseil de sécurité des Nations… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.