19 Mars 2018

Ile Maurice: Sécurité routière - Bodha annonce du «changement» du côté des auto-écoles

Trente-huit personnes ont trouvé la mort dans des accidents de la route depuis le début de l'année. Un nombre qui ne laisse pas insensible le ministre des Infrastructures publiques. Raison pour laquelle Nando Bodha compte également se pencher sur la formation des moniteurs d'auto-écoles.

C'est ce qu'il a déclaré lors de l'ouverture de la deuxième moto-école du pays, la Naga Driving School, à Brisée-Verdière, ce lundi 19 mars. Demain, mardi 20 mars,le ministre rencontrera Daniel Raymond, conseiller en matière de sécurité routière auprès de son ministère, afin d'élaborer un plan de perfectionnement pour ces instructeurs.

Le ministre trouve inadmissible qu'il y ait «un aspirant conducteur à l'avant et sur le siège arrière d'un véhicule» lors des cours de conduite. «Nou pou sanz sa», affirme-t-il dans son discours.

Et d'ajouter que les autorités comptent élaborer un centre de formation pour les conducteurs de poids lourd. Pour ce faire, il compte solliciter l'aide étrangère. «Nou pou diman bann konpani déor vinn fer enn joint venture pou ouverenn sa sant pwalour-la.»

Concernant les moto-écoles, le ministre s'attend à ce qu'un troisième centre ouvre ses portes bientôt. «Mo espéré mwa prosin enn nuvo moto ékol pou ouver dans le sud ek sa ed sanz mantalité bann usagers larout. Motosiclet enn outil byin pratik, mé ousi byin dangereux.» Il souhaite ainsi que, dans les cinq ans à venir, la moitié des motocyclistes du pays puissent bénéficier des cours offerts par ces moto-écoles.

Ile Maurice

Il avait été détenu à Alcatraz - Un jeune de 21 ans réclame des dommages de Rs 6 M à l'État

Inhumain. C'est ainsi que Sandirajen Mooneyan qualifie le traitement qu'il a reçu lors de sa détention… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.