19 Mars 2018

Cote d'Ivoire: Soutien aux malades démunis - Le centre Don Orione de Bonoua lance un appel aux bonnes volontés

« Au-delà du soutien matériel, nous lançons un cri de cœur à l'endroit des personnes de bonne volonté de venir en aide financièrement au centre médical Don Orione de Bonoua. Nous recevons ici des démunis qui ne peuvent pas payer leurs soins. Et nous les soutenons avec des sommes exorbitantes vu leurs opérations et traitements. Nous avons également des besoins en ressources humaines. Notamment des médecins, des infirmiers et des biomédicaux », plaide père Benjamin Goré, vice-directeur du centre Don Orione de Bonoua.

Il a fait ce plaidoyer le samedi 17 mars à l'occasion de la remise de don du Rotary club Abidjan Biétry audit centre médical. En effet, le président du Rotary club Abidjan Biétry, Raymond Kouakou et son équipe ont offert du matériel de traumatologie d'une valeur de 10 millions de Fcfa au centre. « C'est le lieu de rappeler que le Rotary est une association d'hommes et de femmes choisis en fonction de leur métier (profession) dans le but d'aider, de soulager, de servir les populations les plus démunies. C'est dans le cadre de ces nombreuses actions d'entraide que nous offrons aujourd'hui ce don de matériel de traumatologie de 10 millions de Fcfa », a indiqué Raymond Kouakou.

Il a pris l'engagement de faire un retour fidèle à tous les rotariens pour plus d'actions en faveur de Don Orione. « Au regard de ce que j'ai vu, le volontariat et l'engagement du centre en faveur de tous ces malades dont la majorité est démunie, je ferai tout mon possible afin que chaque année, le Club Abidjan Biétry vienne en aide au centre », a-t-il expliqué.

Angelo Girolami, directeur général du centre Don Orione de Bonoua, après la réception du matériel, a exprimé la gratitude du personnel aux donateurs. « Nous redonnons la dignité aux personnes handicapées. Nous recherchons également des fonds pour des malades sans moyens. Le centre vit des providences », a-t-il expliqué. Avant d'ajouter: « les personnes handicapées et psychomotrices, autrefois rejetées par la société, sont aujourd'hui acceptées et amenées au centre pour des opérations et autres soins. Les mentalités ont changé», s'est-il réjoui.

Notons que le centre Don Orione reçoit plus de 300 malades de toutes pathologies par jour. Selon le directeur, certains de ces patients viennent d'autres pays africains. Le centre Don Orione est un hôpital à but non lucratif créé en 1980. A l'origine, c'était pour prendre en charge des handicapés moteurs avec le service d'orthopédie. Depuis 1992, le service de consultation et de chirurgie ophtalmologique constitue la seconde spécialité de cette structure.

Cote d'Ivoire

La justice ivoirienne inculpe un imam pour des faits «d'apologie du terrorisme»

L'imam Aguib Touré avait été arrêté le 3 juillet. Il est désormais… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.