20 Mars 2018

Kenya: Mort du dernier rhinocéros blanc du Nord mâle

Photo: wikipédia
Rhinocéros blanc

Le dernier rhinocéros blanc du Nord mâle est mort au Kenya à l'âge de 45 ans, ne laissant plus en vie que deux femelles de cette sous-espèce, ont annoncé mardi ses gardiens.

Nommé Sudan, le rhinocéros souffrait depuis longtemps de complications de santé liées à son âge et après une sérieuse détérioration de sa santé, "l'équipe vétérinaire a pris la décision de l'euthanasier", selon un communiqué publié par la réserve Ol Pejeta du Kenya où il vivait.

"Son état de santé s'est significativement détérioré ces dernières 24 heures; il n'était plus capable de tenir debout et souffrait beaucoup", a précisé l'équipe d'Ol Pejeta, une réserve de 350 km2 située à quelque 200 km au nord de Nairobi.

Le décès de Sudan est synonyme de l'extinction de sa sous-espèce. A moins que les scientifiques qui ont prélevé son matériel génétique parviennent à développer des techniques de fécondation in vitro afin de concevoir des "bébés rhinocéros éprouvettes" qui seraient implantés dans une mère porteuse d'une autre sous-espèce.

Le rhinocéros blanc du Nord doit en premier lieu son extinction au braconnage, en raison notamment des prétendues vertus médicinales attribuées à sa corne en Asie, en particulier en Chine et au Vietnam.

L'espèce a été d'autant plus décimée par le braconnage dans les années 70 et 80 que ses territoires traditionnels - Centrafrique, Tchad, République démocratique du Congo, actuel Soudan du Sud - étaient en proie aux conflits, et donc largement des zones de non-droit propices aux activités criminelles.

La dernière population sauvage de la sous-espèce comprenait entre 20 et 30 individus en RDC et elle a disparu dans les combats à la fin des années 90 et au début des années 2000. En 2008, le rhinocéros blanc du Nord était déjà considéré comme éteint à l'état sauvage.

Kenya

Un partenariat privilégié entre Kenya Airways, Air Austral et Air Madagascar

Le tandem Air MadagascarAir Austral poursuit les actions pour une meilleure rentabilité de la compagnie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.