21 Mars 2018

Afrique de l'Ouest: Adhésion du Maroc à la CEDEAO - Fondements, enjeux et perspectives communes, le 29 mars 2018, Dakar – Hotel Radisson Blu

Photo: Institut Amadeus
Panel Amadeus sur l'adhésion du Maroc dans la CEDEAO, Dakar le 29 mars 2018 à Dakar
communiqué de presse

Rabat, le 21 mars 2018 – L’Institut Amadeus, Think Tank marocain indépendant, catalyseur de débats fortement impliqué dans les problématiques africaines, lance une initiative de réflexion et d’échanges en perspective de l’adhésion du Royaume du Maroc à la CEDEAO.

En collaboration avec des Think Tanks sénégalais, l’Institut Amadeus organise le 29 mars prochain à Dakar une conférence sous le thème « Adhésion du Maroc à la CEDEAO : Fondements, enjeux et perspectives communes », avec l’ambition d’élargir le débat, les prochaines semaines, dans d’autres capitales d’Afrique de l’Ouest.

L’objectif de cette conférence est d’instaurer une écoute respective ainsi qu’un dialogue franc et ouvert entre les principaux acteurs sénégalais et marocains concernés, sur les conditions optimales d’un élargissement, au Royaume du Maroc, de la CEDEAO. Cet exercice permettra de partager les ambitions communes, d’exprimer les attentes réciproques, d’identifier les appréhensions respectives ainsi que les accommodements nécessaires et le dépassement en commun des difficultés rencontrées.

Cette rencontre réunira des responsables gouvernementaux, des parlementaires, des opérateurs économiques et des acteurs influents de la société civile, du Sénégal et du Maroc.

Les tables-rondes permettront de présenter d’une part la perspective du Royaume du Maroc, notamment les fondements de sa vocation ouest-africaine, et de connaître d’autre part les différentes positions des parties prenantes sénégalaises sur cette adhésion, y compris les inquiétudes qu’elle peut susciter. Par ailleurs, les relations économiques, politiques et diplomatiques d’exception entre le Maroc et le Senegal ainsi que les fondations d’un rapprochement « gagnant-gagnant », dans le cadre de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO, seront largement débattues dans les deux séances plénières ouvertes au public.

Les recommandations proposées dans le cadre de cette conférence seront communiquées à l’ensemble des décieurs marocains et sénégalais. Cette première étape permettra d’identifier les bases d’un débat plus large qui ambitionne d’être étendu au reste de la communauté d’Afrique de l’Ouest.

Informations & Inscriptions  : www.amadeusonline.org/cedeao/

Afrique de l'Ouest

La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala au conseil d'administration de Twitter

Deux anciens de la Banque Mondiale ont été nommés administrateurs de Twitter. Robert Zoellick,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Institut Amadeus. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.