21 Mars 2018

Angola: Luanda vaccine sept mille enfants contre la rougeole et la rubéole

Luanda — Sept mille enfants vivant dans le district de Estalagem, Viana, seront vaccinés contre la rougeole et la rubéole, les 23, 24 et 25 ce mois, dans le cadre du Programme d?intensification de vaccination de routine et du complément du calendrier de vaccination des enfants de moins d'un an.

Parlant à l'Angop, Felismina Neto, cheffe du secteur de vaccination du bureau provincial, cette campagne vise à vacciner contre la rougeole et la rubéole tous les enfants de neuf mois à moins de cinq ans dans les zones de KM14 (secteur B) et KM9 (secteurs B et D), en raison de la faible couverture dans la province de Luanda.

Afin de faciliter la vaccination de la population cible, l'intensification de la vaccination de routine sera réalisée avec des équipes avancées réparties dans les secteurs indiqués par les présidents des commissions des résidents.

Les équipes devront arriver dans des endroits de grande agglomération populationnelle tels que les marchés, les arrêts de transport, les écoles, les centres de loisirs, les garderies et les églises.

Pour le succès de la campagne, les autorités sanitaires s'appuient sur la contribution du Bureau Municipal de Viana et de l'Organisation Mondiale de la Santé, qui ont mobilisé des personnes entraînées à cet effet.

Dans l'entre-temps, les mères et autres tuteurs sont appelés à amener leurs enfants mineurs aux postes de vaccination accompagnés de la carte de vaccination pour la mise à jour, car les enfants recevront également le nouveau vaccin contre la poliomyélite.

La rubéole, également connue sous le nom de rougeole allemande, est une infection contagieuse causée par des virus et caractérisée par des éruptions cutanées rouges. Elle est causée par le virus Rubella et se transmet d'une personne à l'autre, en éternuant ou en toussant, étant très contagieuse.

Une personne atteinte de la rubéole peut transmettre la maladie à d'autres personnes une semaine avant le début de l'éruption et une à deux semaines après sa disparition. Autrement dit, une personne peut transmettre la maladie avant même de savoir qu'il a la rubéole.

La maladie peut également être congénitale et peut se transmettre de la mère à l'enfant même pendant la grossesse.

Angola

Le ministre plaide pour la production de vaccins vétérinaires dans le pays

Le ministre de l'Agriculture et des Forêts, Marcos Nhunga, a plaidé vendredi, dans la ville de Lubango,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.