21 Mars 2018

Mauritanie: Le Président de la République participe aux travaux de la Conférence extraordinaire de l'UA sur la zone de libre-échange

Les travaux de la conférence extraordinaire de l'Union Africaine sur la zone de libre-échange Continentale (ZLEC) ont été ouverts, mercredi à Kigali (Rwanda), avec la participation du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz aux côtés de ses pairs des Etats africains, des représentants des partenaires techniques et financiers, des organisations régionales et internationales ainsi que des agences des nations unies et de plusieurs invités.

La création de la Zone de libre-échange africaine émane de la vision de l'Union africaine visant à concrétiser l'intégration et la prospérité d'une Afrique jouissant de la sécurité et de la paix et impulsée par la volonté de ses citoyens qui représentent une force dynamique dans le système mondial.

Dans un discours prononcé à l'occasion de l'ouverture des travaux de cette conférence, le président rwandais, Paul Kagamé, a attiré l'attention qu'avec l'existence de 1, 2 milliard de personnes vivant sur le continent africain, une classe moyenne à croissance accélérée représentant une grande part de la structure démographique des états africains et un produit intérieur brut de plus de 3,4 trillions de dollars, le continent africain fait fait figure de 10ème économie du monde du point de vue du PIB.

Aussi la Zone de libre-échange africaine constitue, a-t-il dit, un projet viable et important ouvrant de larges opportunités pour l'amélioration des échanges commerciaux, soulignant qu'il est probable que cette Zone de libre-échange devienne parmi les plus grandes zones commerciales sur le plan mondial en termes de nombre de population.

De son côté, le président de la commission de l'Union africaine, M. Moussa Faki Mahamat, a indiqué que l'aboutissement des négociations finales de la Zone de libre-échange africaine dans les délais impartis confirme l'engagement des chefs d'Etats africains visant à réaliser l'unité et l'intégration régionale.

Pour sa part, le président nigérien, Pr issoufou mahamadou, a exprimé la satisfaction du G5-Sahel pour cette initiative, soulignant le progrès réalisé par la ZLEC.

Mauritanie

Vague d'arrestations pour briser la contestation postélectorale

Les autorités mauritaniennes ont détenu au moins trois personnalités de l'opposition sans chef… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.