21 Mars 2018

Sénégal: Enfants de la rue - L'Etat invité à trouver une solution au phénomène

Dakar — Les enfants de la rue s'exposent à "d'énormes dangers" et subissent "des atrocités qui n'honorent pas le Sénégal" a regretté, mercredi à Dakar, le président de la Coalition nationale des associations en faveur de l'enfant, François Raul Latouff qui invite l'Etat à résoudre ce problème.

"Les enfants une fois dans la rue s'exposent aux dangers de la rue, mais aussi à d'autres risques comme l'exploitation, diverses formes de violences. Des atrocités qui aujourd'hui n'honorent pas le Sénégal" a-t-il dit.

François Raul Latouff s'exprimait lors d'un atelier sur les dangers de la rue et la traite des personnes.

"Cette table-ronde organisée par l'Association des juristes du Sénégal (AJS) et ses partenaires rentre dans le cadre de ce que nous vivons aujourd'hui et que tout le monde a constaté", a-t-il souligné.

"Les enfants sont dans les rues depuis longtemps. Et cela fait un bout de temps que le chef de l'Etat en a parlé et a donné des instructions aux ministères concernés pour régler le problème" a-t-il rappelé, estimant que "seul le ministre de l'Intérieur est habilité à demander à quelqu'un de quitter la rue".

Aussi, il a fait savoir que son association va continuer à sensibiliser "les autorités sénégalaises afin qu'elles prennent leurs responsabilités par rapport à la protection des enfants dont elles sont les seules garantes au niveau du pays".

Sénégal

Xi Jinping espère que sa visite permettra d'approfondir les relations sino-sénégalaises

Le président chinois Xi Jinping espère que la visite de deux jours qu'il va effectuer au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.