22 Mars 2018

Angola: AIPEX imprime la rapidité dans les démarches sur l'investissement privé

Luanda — La réduction des coûts et de temps dans les démarches ainsi que les contraintes qui compliquent l'investissement privé dans le pays, figurent parmi les grandes lignes de force du conseil d'administration de l'Agence d'Investissement et de Promotion des Exportations (AIPEX).

La concrétisation de cet objectif basé sur la nouvelle loi d'investissement privé, qui va être approuvée par l'Assemblée Nationale, est centrée sur quatre piliers fondamentaux, notamment la promotion et la captation d'investissements avec l'impact positif dans la balance commerciale, l'articulation institutionnelle et la promotion des exportations, selon le président du conseil d'AIPEX, Licínio Contreiras.

Dans une déclaration à l'Agence Angola Presse (Angop), Licínio Contreiras a indiqué qu'AIPEX allait fonctionner à base de la nouvelle loi d'investissement privé qui établit les principes et bases pour faciliter, promouvoir et accélérer le placement des capitaux.

Pour améliorer le climat des affaires dans le pays, le gestionnaire a cité la construction de nouvelles infrastructures liées aux secteurs d'Energie et des Eaux, les voies de communication (routes et ponts) et la formation du capital humain pour opérer avec les nouvelles technologies du secteur productif.

L'AIPEX est née après l'extinction, par décret présidentiel, de l'Unité technique pour l'investissement Privé (UTIP), de l'Agence pour la Promotion d'investissement et Exportation d'Angola (APIEX) et des Unités Techniques d'Appui à l'Investissement Privé (UTAIP).

Par la création d'AIPEX, l'Angola veut changer l'actuel cadre institutionnel d'investissement privé et l'établissement d'un système unique de gestion du processus ainsi que promouvoir et stimuler les exportations.

L'AIPEX est l'organe de l'Administration indirecte de l'Etat, dont l'objectif consiste à promouvoir les investissements et les exportations, pour développer et améliorer les potentialités et les opportunités ainsi que la compétitivité des entreprises nationales dans le processus d'internationalisation.

Angola

La ministre considère Mbanza Kongo comme un gain pour les Etats membres de la CPLP

L'inscription de Mbanza Kongo sur la liste du patrimoine mondial est un gain pour les Etats membres de la CPLP, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.