22 Mars 2018

Angola: La capture de poissons réduite à plus de la moitié à Tômbwa

Tômbwa — La capture de poissons dans la municipalité de Tombwa a atteint 2.856 tonnes en janvier et février de cette année, en baisse de 55 pour cent par rapport à la période précédente, selon le chef du bureau municipal de la pêche, Daniel Artur Silva.

La réduction de 5.234 à 2.856 tonnes de poissons est le reflet de mauvaises conditions climatiques vérifiées durant la période en question dans la municipalité de Tômbwa.

Parmi les espèces capturées, il y a la carpe maquereau avec 741 tonnes, la sardine (2.041t) et le maquereau (74 tonnes), une grande partie étant destinée à la commercialisation et l'autre pour la congélation, le salage et le séchage.

Au cours de la période considérée, le secteur de la pêche artisanale a capturé 78,9 tonnes de poissons divers.

Ces poissons ont été commercialisés dans les provinces de Luanda, Huíla, Cunene et Huambo.

Le secteur de la pêche dans la province de Namibe compte 482 navires de pêche, distribués pour ça pêche artisanale et des embarcations semi-industrielles.

La municipalité de Tômbwa est située à 93 kilomètres au sud de la province de Namibe et compte plus de 50 000 habitants, en majorité pêcheurs.

Angola

Le pays renforce la coopération avec INTERPOL

Une délégation angolaise conduite par le ministre de l'Intérieur, Ângelo da Veiga Tavares,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.