22 Mars 2018

Cote d'Ivoire: Abidjan-Marcory - Des étudiants de l'INJS et du groupe Loko s'affrontent de nouveau

Les étudiants de l'Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) et ceux du groupe Loko Marcory résidentielle se sont affrontés de nouveau par jets de pierres, ce jeudi 22 mars 2018. Cette bagarre rangée a eu lieu à la gare Sotra, juste à côté de l'Injs.

Fort heureusement, il n'y a eu aucune victime déclarée. Les policiers du 9e arrondissement ont été déployés pour ramener le calme. Très vite débordés, ils ont reçu du renfort de la Compagnie républicaine de sécurité (Crs) et de la gendarmerie.

De leur côté, les responsables du groupe Loko ont pris des mesures pour limiter les dégâts. En bloquant notamment les accès de leurs différentes écoles pour empêcher le gros lot des étudiants de sortir.

Autour de 14h, les étudiants de Loko ont été évacués par vagues successives par les bus de la Sotra. Escortés par des forces de l'ordre, ils ont pris la direction des communes de Yopougon, d'Abobo et d'Adjamé.

Pour rappel, un premier affrontement entre les étudiants de ces deux établissements avait éclaté le jeudi 15 février 2018, quasiment dans les mêmes conditions. Ici, le bilan faisait état de plusieurs blessés dont deux étudiants.

Cote d'Ivoire

Divisions au PDCI - Pour le RDR de Ouattara, cela n'affecte pas les discussions

Réaction du RDR, le parti d'Alassane Ouattara, après la conférence de presse de la section Jeunesse… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.