22 Mars 2018

Angola: La première dame encourage les femmes à être des agents de changement

Luanda — Les femmes doivent assumer leur rôle d'agents de changement de comportement et d'influence dans leurs communautés, a encouragé jeudi, à Luanda, la première dame de la République d'Angola, Ana Dias Lourenço.

L'appel a été lancé lors d'un petit-déjeuner organisé par son bureau, dans le cadre des célébrations du «Mars Femme» qui s'est déroulé sous le thème «Transforme des vies, Soit une femme».

Selon Ana Dias Lourenço, si les femmes, dans leurs différents rôles: mère, épouse, employée, patronne, politique, travaillent de manière responsable et excellente, elles atteindront leur plein potentiel et joueront certainement leur rôle d'agents de changement et d'influence dans les communautés.

Elle a rappelé un passage du message pour les femmes, du Secrétaire général des Nations Unies, à l'occasion du 8 mars, adressé aux hommes et jeunes garçons, soulignant la nécessité de jouer leur rôle, car «tout le monde en bénéficie lorsque les femmes et les filles - les mères, les sœurs, les amies et les collègues atteignent leur plein potentiel.»

La première dame a parlé aussi du thème général des Nations Unies pour la Journée internationale des femmes de cette année, qui souligne : « L'heure et venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes», et s'inscrit dans le sillage d'un mouvement mondial en faveur des droits des femmes, de l'égalité et de la justice.

Mme Lourenço a fait savoir que, selon les Nations Unies, les célébrations de la Journée internationale des femmes étaient une excellente occasion de transformer cette devise en mesures concrètes pour l'autonomisation des femmes.

L'égalité des sexes pour les Nations Unies, poursuit la première dame, est une lutte qui implique les hommes et les femmes et l'autonomisation des femmes sont des tâches qui sont actuellement au sommet du défi des droits de l'homme dans le monde (... ).

Selon elle, les femmes doivent croient en elles-mêmes, en leurs capacités, en leur talent, en leur travail, mais cela ne suffit pas, elles doivent aussi être humbles, honnêtes, persévérantes et responsable pour transformer des vies.

A l'occasion, elle a rendu hommage aux femmes angolaises, exprimant d'abord sa solidarité envers celles qui étaient encore victimes de la discrimination, de la violence physique et psychologique, puis elle mis en relief leur rôle dans la transformation des sociétés, des femmes qui luttent chaque jour pour plus d'égalité et plus de justice.

La première dame a ajouté que ces réunions pourraient fournir une plate-forme qui permettrait de trouver ensemble des moyens pour apporter une contribution sociale, morale et civique au développement de la société angolaise.

Le petit-déjeuner organisé par le bureau d'Ana Dias Lourenço a réuni des jeunes femmes représentantes de différents segments de la société, de différentes professions, religions, des étudiantes et entrepreneuses, ainsi que des membres du gouvernement et de l'Assemblée nationale.

Angola

L'Angolaise Helena Paulo, meilleure buteuse de la Coupe du monde junior de handball

Avec 73 buts, la joueuse Helena Paulo de l'équipe angolaise féminine junior de handball, Helena Paulo, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.