22 Mars 2018

Congo-Kinshasa: Journée mondiale de l'eau - UPN - Les habitants se plaignent de la rareté de cette denrée

L'eau, c'est la vie, dit-on. Alors que le monde entier a célébré, jeudi 22 mars 2018, la journée mondiale de l'eau, les habitants du quartier UPN, dans la commune de Ngaliema, vivent une pénurie d'eau comme on ne peut pas l'imaginer.

Ils sont, du moins pour la plupart, obligés de parcourir des longues distances pour s'approvisionner en eau. D'autres doivent acheter un bidon d'eau à 250 FC ou encore s'approvisionner en eau provenant des sources naturelles.

La commune de Ngaliema est l'une des 24 communes que compte la Ville-Province de Kinshasa. C'est dans cette celle-ci que se situe l'Université Pédagogique Nationale. D'où, le nom UPN est attribué à un des quartiers de cette municipalité.

Seulement, les gens qui y vivent n'ont pas, pour nombreux d'entre eux, un accès facile à l'eau qui est un élément indispensable à la vie humaine. A l'occasion de la journée mondiale de l'eau, la rédaction du journal "La Prospérité" a dépêché ses reporters sur place pour s'enquérir de la situation. Approchés, les habitants de ce quartier n'ont pas manqué des mots. «On est déjà habitué à se réveiller très tard dans la nuit pour puiser de l'eau car, c'est toujours à cette heure qu'on peut voir l'eau jaillir des robinets de notre avenue», a dit Madame Leya, une habitante.

A en croire M. Munoko Mbo, étudiant de G3 agronomie et résidant dans le Home, les étudiants de l'UPN ne sont pas exemptés de cette difficulté. «Ici, nous avons d'énormes difficultés pour avoir de l'eau. Nous avons un robinet au sein de l'université mais il y a de fois que nous passons une semaine sans voir une goutte d'eau jaillir. Là, on est obligé d'aller puiser de l'eau de la source Lukanga pour préparer, se laver, faire la lessive», a-t-il dit. Evariste, vendeur des croupions de dindes dans ce quartier, lui, fait appel à la bonne volonté de la Régideso et des autorités compétentes pour résoudre ce problème qui dure depuis longtemps.

«Je suis dans le quartier il y a 2 semaines et je n'ai jamais vu l'eau jaillir de robinet de notre parcelle. On est donc obligé d'aller chercher de l'eau dans les parcelles voisines et là on paie 250 FC pour puiser dans un bidon de 25 litres», confie-t-il. La journée mondiale de l'eau est une journée internationale instituée par l'Organisation des Nations Unies. Elle a été proposée dans l'agenda 21 au cours du sommet de Rio en 1992 et adoptée le 22 mars 1993 par l'Assemblée Générale des Nations Unies. Elle est célébrée le 22 mars de chaque année avec des thèmes différents. Pour cette année, le thème est: " l'eau: la réponse est dans la nature".

Congo-Kinshasa

ONU et UA appellent à nouveau au respect de l'accord de la Saint-Sylvestre

Le conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine et le conseil de sécurité des Nations… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.