22 Mars 2018

Sénégal: Pour l'autonomisation des femmes de Kolda - 60 millions de FCfa remis au projet «Hettaré rewbe Fouladou»

Les membres des plateformes des femmes et les conseillères des collectivités locales viennent de bénéficier de 60 millions de FCfa de l'Agence catalane de coopération au développement.

L'Agence catalane de coopération au développement vient d'octroyer une enveloppe financière d'un montant de 60 millions de FCfa aux femmes de la région de Kolda dans le cadre de leur autonomisation. Ce projet, dénommé « Hettaré rewbe Fouladou » (Autonomisation des femmes du Fouladou), est destiné aux membres des plateformes et aux conseillères élues des 43 collectivités locales de la région de Kolda pour une durée de 18 mois. Il compte mener des actions de plaidoyer pour permettre aux bénéficiaires d'accéder aux instances de décision et de créer un réseau de femmes suffisamment fort pour mener à bien cette mission. Celle-ci nécessite la mobilisation des différents acteurs impliqués dans l'autonomisation des femmes autour de ce projet.

« Hettaré rewbe Fouladou » compte également œuvrer pour le renforcement des mécanismes juridiques pour mettre fin aux violences basées sur le genre dans la région de Kolda et prévoit de mettre en place des cases juridiques dans les départements de Kolda, Médina Yoro Foulah et Vélingara pour prendre en compte les préoccupations des femmes. Il procédera, ensuite, à un monitoring pour voir le nombre de cas traités au niveau de ces cases juridiques. Pour faire passer son message, le projet va utiliser les radios locales et organiser des réunions du Conseil départemental de développement (Cdd) pour expliquer aux actrices le bien-fondé de sa démarche et mettre en place des plateformes des femmes dans les collectivités locales ainsi que dans les arrondissements et les départements.

Ndèye Marème Diallo, chef du bureau genre au Conseil départemental de Vélingara, salue la pertinence de cette initiative qui vient à point nommé. Elle estime que la région de Kolda ne peut pas amorcer son développement économique sans une réelle implication des femmes dans les instances de décision. « Je pense que « Hettaré rewbe Fouladou » est un projet conçu pour contribuer à l'émancipation de la femme, mais aussi pour l'encadrer. Selon elle, accompagner les femmes, c'est leur accorder des financements pour leur permettre d'être autosuffisantes, mais c'est aussi renforcer leurs capacités à travers la formation. « Les femmes constituent un maillon essentiel dans le développement économique et un potentiel électoral important sur le plan politique », déclare-t-elle.

Sénégal

Poutine offre aux détenteurs de Fan ID la possibilité de rester jusqu'en fin décembre

Moscou : Bonne nouvelle pour les détenteurs de Fan ID présents à ce Mondial 2018. Le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.