Afrique: Les apports des fondations philanthropiques privées à l'appui du développement sont modestes par rapport à l'aide publique, mais leur impact potentiel est élevé, selon l'OCDE

Le rapport se fonde sur une enquête menée par l'OCDE, en collaboration avec le Réseau mondial des fondations œuvrant pour le développement (netFWD), et applique les normes du CAD-OCDE en matière de déclaration statistique. Les données qu'il fournit sont donc pleinement comparables avec celles des apports d'APD.

« La Philanthropie privée au service du développement marque une étape importante dans le renforcement de la transparence des activités du secteur philanthropique - condition essentielle pour favoriser le partage des données et le dialogue sur les politiques afin d'optimiser l'impact global sur les Objectifs de développement durable les plus impérieux, notamment l'élimination de la pauvreté et l'accès de tous à des soins de santé de qualité », a déclaré la Directrice de Cabinet du Secrétaire général Gabriela Ramos lors du lancement du rapport.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Ecofinance

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.