28 Mars 2018

Egypte: Al-Sissi largement soutenu par les électeurs coptes

Les Egyptiens votent pour le troisième et dernier jour de l'élection présidentielle ce mercredi 28 mars. Le président sortant Abdel Fattah al-Sissi est ultra-favori, face au seul autre candidat Moussa Mostafa Moussa. Reportage à Choubra, un quartier du Caire majoritairement copte. Cette minorité chrétienne d'Egypte a été visée par plusieurs attentats meurtriers ces dernières années. Les coptes sont nombreux à afficher leur soutien à Abdel Fattah al-Sissi.

Sur le parvis de l'église Saint-Georges, l'appel à la prière musulmane se mêle à la voix de l'évêque copte qui célèbre des funérailles à l'intérieur du lieu de culte.

Assise sur les marches de l'église, Souad n'hésite pas lorsqu'on lui demande pour qui elle va voter cette semaine : « Sissi bien sûr ! Il a fait des choses qu'aucun président avant lui n'avait fait. C'est une grande renaissance pour l'Egypte. S'il quittait le pouvoir, celui qui viendrait après lui ruinerait le pays. Sissi est le meilleur. Franchement, on espère qu'il restera pour un deuxième mandat et bien d'autres. »

Ces dernières années, la communauté copte a apprécié la venue d'Abdel Fattah al-Sissi à la messe de Noël. Un geste inédit pour un président égyptien. Barbe blanche, habit noir, l'évêque Salib Matta Sawires salue un dirigeant qui a rétabli la stabilité politique de l'Egypte. « Il y a 4 ans, il n'a pas récupéré un Etat mais les ruines d'un Etat. Les vestiges d'un Etat. Aujourd'hui, c'est un Etat qui a retrouvé sa place dans le monde, sa place en Afrique, son poids politique et économique. »

Le responsable religieux applaudit aussi la nouvelle loi qui permet aux coptes de construire ou de rénover plus facilement leurs églises.

Egypte

Dix pays potentiellement à risque, selon la Coface

En dix ans, le nombre de conflits a doublé en Afrique. La Compagnie française d'assurance pour le commerce… Plus »

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.