28 Mars 2018

Ile Maurice: Réouverture de la prison de Phoenix

communiqué de presse

La prison de Phoenix, autrefois connue sous le nom de prison de la Bastille, sera de nouveau opérationnelle le 29 mars 2018. Elle a été fermée le 27 mai 2014 à la suite de l'ouverture de la prison de haute sécurité de Melrose, l'Eastern High Security Prison.

Cette décision a pour objectif d'améliorer la sécurité au sein du département des prisons conformément au Plan stratégique 2013-2023. La prison de Phoenix abordera également les défis de sécurité auxquels fait face le service pénitentiaire de Maurice.

D'importants travaux de rénovation ont été effectués au cours de ces derniers mois par le personnel pénitentiaire, les détenus et autres parties prenantes. Une attention particulière a été accordée aux conditions de détention des détenus.

Pour faciliter la gestion de la prison de Phoenix, une procédure opérationnelle (Standard Operating Procedure-SOP) a été rédigée en conformité avec les normes internationales pour la gestion des détenus à haut risque dans les prisons de haute sécurité.

La sélection des détenus qui seront dirigés vers la prison de Phoenix a été effectuée par un jury composé de hauts fonctionnaires du département, qui prennent des décisions sur la base des critères énoncés dans le SOP.

La prison de Phoenix est une prison de haute sécurité située à Willoughby Street à Phoenix et est devenue opérationnelle pour la première fois le 10 décembre 1980, après sa proclamation la même année. L'établissement carcéral peut accueillir un maximum de 24 détenus.

Ile Maurice

Amaury - Les conseillers décrient l'insécurité routière

Les conseillers d'Amaury sont remontés. De plus en plus, les chauffeurs ne respectent pas la limitation de… Plus »

Copyright © 2018 Government of Mauritius. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.