30 Mars 2018

Mali: Festival international de Sélingué du 5 au 7 avril - Une programmation alléchante

Les artistes musiciens maliens et étrangers qui prendrons à la 7e édition du festival international de Sélingué au pour noms : Salif Keita, Viviane N'dour, Chidid, Floby, Iba One, M'Bouillé Koité, Petit Goro, Gambari Band, Groupe Ko Saba, Orchestre Ganaga et bien d'autres.

La 7e édition du festival international de Sélingué, autrement appelé « Urban Music et Mode Selingué », se déroulera du 5 au 7 avril 2018. L'édition 2018 est placée sous le thème : « arts urbains et changement socio-économique ».

L'information a été donnée à la faveur d'une conférence de presse animée par Salif Telly, directeur du festival international de Sélingué, Urban Music et Mode et par Ibrahim Coulibaly, administrateur du festival.

Selon Salif Tely, le festival international music et mode se veut d'abord un évènement à caractère touristique et culturel. « Cette découverte du savoir-faire des hommes et des femmes de culture est un concept initié par des jeunes maliens expérimentés dans la production et la promotion de grandes rencontres de musique et de mode à l'échelle internationale », a-t-il rappelé.

Et d'ajouter que l'objectif principal du festival est de développer un évènement à caractère touristique et culturel, de faire découvrir le savoir-faire des hommes et des femmes de culture et de promouvoir la diversité culturelle.

Trois jours durant, les festivaliers auront droit à des activités comme : les ateliers d'échange et de formation dans le domaine de l'art urbain, des conférences sur la sécurité routière, sur l'art urbain et le changement socioéconomique, des concerts géants au bord du lac sur le Sankarani, le défilé de mode, des manifestations populaires, des danses folkloriques, la foire internationale artisanale et agricole, des visites de sites touristiques...

Les artistes musiciens maliens et étrangers qui prendrons part à ce grand rendez-vous sont : Salif Keita, Viviane Chidid, Floby, Iba One, M'Bouillé Koité, Petit Goro, Ton Idriss, Gambari Band, Groupe Ko Saba, Orchestre Ganaga...

Cette année, les organisateurs ont apporté un changement de taille. « Les deux évènements se tiendront sur un même site. Cela permettra une animation permanente pendant le festival et de permettre moins de déplacement aux festivaliers ainsi qu'à la population de ladite localité ».

L'impact du festival n'est pas a minimisé. A en croire, les conférenciers, le festival aura comme impact sur le plan artistique et culturel, la promotion de jeunes talents, la diffusion et la valorisation de qualité de l'expression artistique.

Sur le plan économique, l'augmentation considérablement avec l'arrivée de plus de 15 000 festivaliers, et la création de milliers d'emplois temporaires directes. Sur le plan environnemental, des actions de sensibilisation de la population locale et des festivaliers, seront initiées.

Sur le plan sécuritaire, Salifou Telly et son équipe rassure « toutes les dispositions sont prise pour un bon déroulement de la manifestation ».

Au niveau médiatique les conférenciers ont annoncé que le festival restera l'un des plus médiatisé avec plus de 50 journalistes de la presse écrite, des télévisions et radios partenaires.

Le festival de Selingué est le premier festival malien dont les films promotionnels et les productions sont diffusés sur les chaines panafricaines internationales.

Le coût d'organisation du festival est estimé à 200 millions F CFA.

La manifestation vise spécifiquement à promouvoir l'art urbain comme un vrai vecteur de développement dans l'industrie culturelle au Mali. Le festival de Sélingué se propose de contribuer à la sauvegarde de l'expression artistique et culturelle de notre patrimoine nationale, à promouvoir la ville de Sélingué comme une ville créative, culturelle et touristique, à contribuer à l'essor de l'économie locale en ayant comme acteurs principaux des jeunes et des femmes.

Mali

Le Djoliba s'impose et reste dans le coup

Vainqueur du CARA de Brazzaville au stade Modibo Kéïta, le Djoliba de Bamako a fait le travail lors de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.