6 Avril 2018

Cameroun: Fabrication numérique - Les premiers lauréats d'Ongola Fablab reçoivent leurs parchemins

Il y a un an, le Cameroun, voyait son tout premier Fablab solidaire inauguré à Yaoundé, au sein du campus numérique francophone du Bureau Afrique Centrale et Grands Lacs (BACGL) de l'Auf, sis au quartier Ngoa - Ekellé. Le tout premier du genre en Afrique centrale. 34 au départ, c'est finalement un nombre de 26 jeunes réunis au sein de l'Association Enfant jeune et avenir (Asseja), qui ont eu la ténacité pour aller jusqu'au bout de leur formation en fabrication numérique.

Aussi, neuf mois durant, ces jeunes dont la majorité est en décrochage scolaire, ont-ils été assistés pour le développement des savoir-faire numériques complémentaires, à la pratique artisanale, industrielle ou mécanique. Il s'est agi pour eux, de travailler en 60 séances portant sur quatre thèmes : modéliser et imprimer en 3D ; faire l'infographie en 2D pour la broderie numérique ; l'infographie 2D pour l'artisanat numérique. Les 26 lauréats, a-t-on ajouté, ont aussi appris à se servir d'une découpeuse Laser, une imprimante 3D, un microcontrôleur Arduino associé à une programmation électronique, de même qu'ils ont été initiés à la manipulation de plusieurs capteurs et autres kits électroniques.

Des merveilles d'inventions au final

Au terme de leur formation, différentes inventions ont pu voir le jour : un distributeur automatique de cacahuètes (arachides) ; un traqueur solaire intelligent ; un climatiseur mobile ; un robot de signalisation routier ; une poubelle intelligente ; un robot aspirateur et une serrure numérique.

Venue rehausser de sa présence l'éclat de la cérémonie, Minette Libom Li Likeng qui s'est félicitée de ce fructueux partenariat entre l'Auf et la Fondation

Orange Cameroun, a parlé de l'inexorable «train de la démocratisation du numérique » dans lequel le Cameroun est engagé, et a encouragé les jeunes à s'intéresser aux métiers du numérique, grande niche d'emplois selon l'ancienne directrice générale de la Douane camerounaise.

Prof. Alain Ondoua, Directeur régional de l'Auf, BACGL

« C'est l'occasion pour moi d'apprécier à sa juste et pleine mesure, la coopération établie avec la Fondation Orange depuis un an environ, à travers la mise en place de ce formidable outil de développement du numérique au Cameroun et dont nous tirons ici et maintenant, à l'occasion de la remise des attestations de fin de formation aux 26 premiers bénéficiaires de l'espace « Ongola Fablab ».

Vivement la 2ème cuvée des lauréats d'Ongola Fablab, pour une jeunesse en déperdition scolaire qui ne s'adonne pas à la débauche, et autres luxures de la vie, mais trouve en l'économie numérique, une bouée de sauvetage pour éviter d'être la délaissée de la société camerounaise.

Cameroun

Marseille - Clinton Njie se dirige vers le Sporting Lisbonne

Auteur de 7 buts et 3 passes décisives la saison dernière avec l'Olympique de Marseille, Clinton Njie est… Plus »

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.