10 Avril 2018

Congo-Kinshasa: Le Sénat adopte le projet de loi sur la liberté des prix

Le Sénat a adopté, lundi 9 avril, le projet de loi portant liberté des prix et concurrence afin de réguler le secteur commercial en République démocratique du Congo (RDC). Pour le sénateur Emmanuel Kisimba, cette loi est très importante pour le pays car elle va permettre à stimuler son économie et de rendre les prix sur le marché beaucoup plus compétitifs.

«Avec la liberté de la fixation des prix, les Congolais feront tout pour acheter là où c'est moins cher. Les gens vont acheter à un bon prix et vendre à un prix abordable aussi. Mais si on impose les prix, c'est difficile pour les gens de s'adapter», a indiqué le sénateur Kisimba.

Selon lui, s'il n'y a pas la liberté de fixer les prix, «il y aura un forcing qui ne va pas favoriser l'épanouissement de l'économie».

Congo-Kinshasa

RAWBANK - La banque "la plus sûre" en République Démocratique du Congo

RAWBANK prend la première place en RDC du classement 2018 des banques les plus sûres établi par le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.