11 Avril 2018

Libye: L'ONU dénonce une généralisation des détentions arbitraires

Selon un nouveau rapport de l'ONU sur la Libye, publié mardi 10 avril, des milliers d'hommes, de femmes et des enfants sont détenus dans des conditions « horribles » dans ce pays par des groupes armés qui leur font subir des tortures et autres mauvais traitements.

L'ONU dénonce une « généralisation » de la « détention prolongée et arbitraire et des violations systématiques des droits de l'homme en détention ». Selon des chiffres datant d'octobre 2017, quelque 6 500 personnes croupissaient alors dans des prisons officielles. Mais personne n'est aujourd'hui en mesure de donner un chiffre exact du nombre des détenues en Libye.

Les centres de détention sont réputés pour une pratique répandue de la torture et des conditions déplorables. De nombreux cas de décès en détention ont été documentés. Ce rapport tente de rendre compte de cette situation alarmante, qui ne s'améliore pas, y compris depuis la signature d'un accord politique libyen en décembre 2015.

Libye

1.900 personnes expulsées d'un site pour déplacés à Tripoli par des milices

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'est dit préoccupé par… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.