12 Avril 2018

Ile Maurice: Parlement - Agalega, Heritage City et gros chantiers à l'agenda

Les projets infrastructurels intéressent les députés de l'opposition. Adrien Duval, du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), interpellera le ministre Sudhir Sesungkur sur le défunt projet Heritage City, mardi 17 avril à l'Assemblée nationale.

Du côté du Mouvement militant mauricien (MMM), Aadil Ameer Meea adressera une question au ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, sur le projet Immigration Square Urban Terminal. Il cherchera notamment à savoir qui financera les travaux.

Au même ministre, le député du MMM Rajesh Bhagwan demandera des détails sur le projet routier entre Coromandel et Gros-Cailloux. Il souhaite avoir la liste de terrains que le gouvernement a achetés pour ce projet et les mesures prises pour ne pas importuner les habitants lors des travaux.

Toujours à Nando Bodha, le mauve Veda Baloomoody voudra connaître le nombre d'accidents et de morts sur les routes, provoqués par la consommation de drogue. Le député lui demandera aussi si le Forensic Science Laboratory a identifié les types de drogues consommées par ces accidentés. Le président du Mouvement patriotique,Alan Ganoo, souhaite, lui, connaître le nombre d'hôtels qui seront construits dans l'Ouest.

Par ailleurs, lors de la séance du 3 avril, la ministre des Collectivités locales, Fazila Daureeawoo, n'a pas répondu à des questions d'Aadil Ameer Meea sur les projets d'aérodrome et de quai à Agalega, arguant qu'une clause de confidentialité signée avec le gouvernement indien empêche Maurice de divulguer les informations. Ce mardi, le député Adrien Duval lui demandera de déposer au Parlement ladite clause, pour que le public puisse en prendre connaissance. Toujours du côté du PMSD, Malini Sewocksingh s'intéresse à l'éventuelle vente de la MauBank Ltd au groupe indien Hinduja.

Corruption

Pour sa part, le député Reza Uteem aura une question sur la prostitution infantile alors qu'Alan Ganoo adressera une question à la ministre de l'Égalité du genre sur le Children's Bill. Reza Uteem a aussi déposé à l'Assemblée nationale une question sur la corruption et une autre sur des projets de logement. Danielle Selvon, du MMM toujours, demandera au Premier ministre, Pravind Jugnauth, la somme payée aux différents groupes de presse en termes de publicité.

Guito Lepoigneur, du PMSD, sollicitera le chef du gouvernement pour connaître les dépenses effectuées par l'État pour permettre à Stephan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des sports, de se rendre en Australie dans le cadre des Jeux du Commonwealth. Du côté du Parti travailliste, Osman Mahomed aura quatre questions destinées au ministre Yogida Sawmynaden. L'une d'elles concerne les postes vacants au sein de l'Information and Communication Technologies Authority et une autre concerne les dégâts sur le câble SAFE.

Le député du MMM, Franco Quirin, adressera également une question à Yogida Sawmynaden concernant le fonctionnement du bureau de poste de Beau-Bassin. Le même député voudra connaître de Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la culture, la somme versée aux membres du «board» de la Mauritius Socierty of Authors.

Ile Maurice

5e jour de grève - Rajespedee Candasamy évacuée par le SAMU

Elle n'en pouvait plus. Rajespedee Candasamy, une sinistrée du cyclone Berguitta et qui résidait au centre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.