13 Avril 2018

Guinée: Tidjane World Music menace de poursuivre un journaliste pour diffamation

Le patron de la maison de production Tidjane World Music a menacé à travers notre rédaction de poursuivre en justice le journaliste qui a écrit un article sur lui. Cet article dont il fait allusion lui traite d'avoir escroqué et de diffamer la société Sobragui.

Joint au téléphone par Aminata.com pour prêter son attention face à cela, Tidjane Soumah s'est défendu face aux propos du directeur général de la société de brasserie de Guinée qui s'est senti menacer d'escroquerie et d'être victime de diffamation suite au partenariat du dernier concert de Salif Keita en Guinée.

« J'ai demandé à ce que la Sobragui me paye mon sponsoring. Donc il n'y a jamais eu d'escroquerie. Comment on peut escroquer quelqu'un s'il n'y a pas de business entre vous ? Quelqu'un qui te sponsorise, il faut qu'il paye, », a-t-il expliqué.

Il a poursuivi en menaçant le journaliste qui a publié sur un site, un article lui traitant d'avoir escroqué et de diffamer la Sobragui.

« Le site d'informations qui a dit ça, je vais lui poursuivre. J'ai été sponsorisé par la Sobragui depuis le mois de septembre, ils m'ont payé trois concerts et il reste deux concerts. Le journaliste qui a mis ça, je vais essayer de voir et le poursuivre pour diffamation. Pour l'instant, je suis en négociation, quand ont terminera je me prononcerai. Pour le moment, je ne fais pas d'interview », a-t-il dit.

Guinée

Nouvelle forme de CENI - La réaction des politiques locaux

Alors que la lancinante question de la CENI et de sa nouvelle composition alimente le débat aux 4 coins du pays… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.