13 Avril 2018

Angola: Un jeune guinéen de 31 ans tué par balles à Luanda

Les ressortissants guinéens continuent d'être victimes d'assassinat en Angola. Des sources locales nous informent que des bandits armés ont tué par arme à feu un jeune guinéen sans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 avril 2018 à Zona Verde dans la commune de Viana.

Joint au téléphone par notre rédaction, Boubacar Dara Barry responsable de communication d'une association de guinéens vivant en Angola a confirmé la triste nouvelle.

Selon ce compatriote, le défunt Mamadou Oury Sow originaire de la préfecture de Dinguiraye, marié à une femme est âgé de 31 ans.

"Il travaillait dans la commune de Viana quartier Zona Verde. Il habitait à Zango. Il a été tué juste après le match Réal Madrid-Juventus. ll rentrait chez lui. Les bandits l'ont poursuivi à cause de sa moto neuve de marque TVS. Ils ont ouvert le feu sur lui avant de disparaître avec sa moto. La semaine dernière j'ai été informé des attaques contre 4 guinéens qui n'ont pas été tués mais dépouillés de tous leurs biens ici à Luanda. Un autre originaire de MARELA dans la préfecture de Faranah battu et poignardé avec un couteau à la paume droite. C'est aujourd'hui que j'ai rendu visite à ce dernier", nous a-t-il expliqué au bout de la ligne.

Aux dires de Boubacar Dara Barry, c'est le 3ème cas d'assassinat de ressortissants guinéens en Angola depuis le début de l'année 2018.

Angola

Le pays renforce la coopération avec INTERPOL

Une délégation angolaise conduite par le ministre de l'Intérieur, Ângelo da Veiga Tavares,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.