12 Avril 2018

Congo-Kinshasa: L'opposition en RDC réclame le nettoyage du fichier électoral

Trois partis de l'opposition congolaise demandent à la Ceni de revoir les listes d'électeurs afin de "garantir la crédibilité" des élections du 23 décembre.

En République Démocratique du Congo, face aux critiques récurrentes sur le manque de stratégie de l'opposition, celle-ci tente de réagir, notamment sur la question du fichier électoral et des machines à voter.

Trois grandes formations politiques de l'opposition ont, dans un communiqué publié mercredi 11 avril, contesté les chiffres publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur le nettoyage du fichier électoral.

Ils exigent des mesures correctives afin de "garantir la crédibilité des résultats des prochaines élections" et rejettent également l'utilisation de la machine à voter dans la future présidentielle.

Unité contre les machines à voter

L'opposition congolaise s'est vu reprocher son manque de stratégie unitaire face au pouvoir, mais pour Rubens Mikindo, secrétaire général adjoint de l'UPDS d'Etienne Tshisekedi, toutes les forces politiques de l'opposition ont désormais décidé de se mettre ensemble pour les futures échéances électorales.

Il déclare à la DW : "Nous sommes en train de travailler ensemble, parce que nous savons que sans l'unité de l'opposition, nous aurons aussi des difficultés. Vous allez constater que pour ce qui concerne la machine à voter, nous la rejetons en bloc. Parce que cette machine à voter ne nous assure pas que nous irons véritablement à des élections libres, démocratiques et transparentes."

Rubens Mikindo se réclame d'une lutte âpre mais non-violente: "Il ne faut pas nous demander d'aller prendre des armes pour nous faire entendre, nous sommes une opposition pacifique. Nous allons mener les actions pacifiquement et je crois que nous aurons gain de cause parce qu'aujourd'hui, c'est toute l'opposition qui rejette cette machine à voter."

Faire bouger les choses

Omar Kavota, coordonnateur et directeur du Centre d'étude pour la promotion de la paix, de la démocratie et les droits de l'Homme, estime pour sa part qu'"il n'y a ni silence ni passivité de l'opposition congolaise". En revanche, il estime que les uns et les autres "que ce soit l'opposition, la majorité ou la société civile" veulent "qu'il n'y ait plus de prétexte pour ne pas organiser les élections à la date annoncée par la Commission électorale nationale indépendante."

Quand on veut frauder, on peut

Pour ce qui concerne le débat sur la machine à voter, Omar Kavota s'exprime sans détour : "Il n'est pas seulement possible que la tricherie passe par la machine à voter, la tricherie peut passer aussi par le bulletin exprimé par papier libre, si la volonté de tricher est là, elle arrive."

Face aux dérives dans les opérations d'enrôlement, de nettoyage et de consolidation du fichier électoral, l'opposition congolaise demande l'audit du fichier électoral et du serveur central.

Congo-Kinshasa

Jean-Pierre Bemba investi candidat à la présidentielle

Le leader naturel du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, a été investi… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.