Guinée Bissau: Vaz s'engage - La Cédéao jugera sur pièces

Photo: unmultimedia.org
José Mário Vaz, Président de la république de la Guinée Bissau
14 Avril 2018

Le sommet extraordinaire de la Cédéao consacré à la crise politique en Guinée Bissau s'est achevé samedi après-midi à Lomé.

Des avancées concrètes ont été annoncées par le président de ce petit pays d'Afrique de l'Ouest, José Mario Vaz

Un nouveau Premier ministre de consensus (Aristide Gomes) sera nommé d'ici quelques jours et des élections législatives auront lieu le 18 novembre 2018. Des exigences formulées par la Cédéao depuis des mois.

'La conférence a pris note de ces annonces qui feront partie de la feuille de route pour un retour à la normale en Guinée Bissau', souligne le communiqué final du sommet.

La Cédéao veillera scrupuleusement à leur application par l'intermédiaire d'un comité de suivi composé des président du Togo et de Guinée et du président de la commission, Jean-Claude Kassi Brou.

La Guinée Bissau est plongée dans une crise depuis plus de deux ans. L'organisation a multiplié les médiations. Le chef de l'Etat togolais, qui préside la Cédéao, s'est personnellement impliqué dans ce dossier depuis 10 mois.

On peut que souhaiter une issue heureuse pour ce pays qui a besoin de stabilité pour assurer son développement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.