15 Avril 2018

Kenya: Décès de Daphne Sheldrick, la protectrice des éléphanteaux orphelins

Une pionnière de la protection de l'environnement est décédée jeudi 12 avril à l'âge de 83 ans. Daphne Sheldrick a travaillé toute sa vie pour la protection de la nature et de la faune au Kenya. La Kenyane est particulièrement connue pour son combat pour sauver les nouveau-nés éléphants et rhinocéros orphelins et dépendants du lait maternel. Elle avait sauvé plus de 230 éléphanteaux au cours de sa vie.

« Ce qui est incroyable avec Daphne, c'est qu'elle aimait vraiment tous les animaux », souligne Rob Brandford, secrétaire général du Fond David Sheldrick pour la faune sauvage (DSWT).

Née au Kenya en 1934, Daphne Sheldrick a travaillé pendant près de 30 ans à la protection de la nature avec un engagement profond. Avec son mari David, elle avait fondé le célèbre parc national de Tsavo dans le pays. Après la mort de son époux, elle a fondé le DSWT, connu à la fois pour sa contribution à la protection de la nature, ainsi que pour son orphelinat d'éléphants, où des milliers de touristes viennent chaque année voir des éléphanteaux nourris au biberon et jouer dans la boue.

« Malheureusement ce qui est arrivé, c'est qu'il y avait ces éléphanteaux orphelins, victimes du braconnage, dont leur mère avait été tuée, explique Rob Brandford. Mais ces éléphants ne pouvaient pas survivre sans le lait de leur mère avant l'âge de deux ou trois ans. Alors si elle voyait ces bébés, elle les emmenait immédiatement pour leur sauver la vie, comme elle faisait avec n'importe quel animal, que ce soit un écureuil ou une antilope. »

Daphne Sheldrick a réussi à recréer le lait maternel sans lequel les éléphanteaux de moins de deux ans ne peuvent survivre.

« Elle s'est fait connaître pour son travail avec les éléphants parce qu'elle était la seule personne au monde à avoir réussi à faire grandir un éléphant jusqu'à son retour à la vie sauvage. Et puis elle a continué ce travail avec les rhinocéros. Donc c'est grâce à elle qu'il y a maintenant des pays dans le monde comme la Zambie, ou le Botswana qui sont maintenant capables de sauver ces bébés. Elle est tout simplement devenue la mère des éléphants. Et elle passait tellement de temps avec ces animaux qu'elle percevait toute leur beauté : leur intelligence, leur compassion. Et elle partageait toutes ces informations avec le monde entier. Oui, le monde est désormais bien mieux informé au sujet des éléphants grâce à Daphne », ajoute Rob Brandford.

Des animaux souvent traumatisés par la mort de leurs parents, tués pour leur défense en ivoire, ou décédés lors de sécheresses.

Aujourd'hui, grâce à Daphné, 230 éléphanteaux orphelins ont pu survivre, grâce à son travail. Elle a été décorée en 2001 par le gouvernement kényan et en 2006 par la reine Elizabeth II.

Le continent africain ne compte plus que 415 000 éléphants, soit 111 000 de moins que lors de la dernière décennie, selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Et chaque année, 30 000 éléphants sont tués.

Kenya

Twitter - Macky Sall 5éme président le plus suivi en Afrique subsaharienne

Suivi par 695 375 comptes, le président sénégalais Macky Sall est le cinquième… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.