15 Avril 2018

Tunisie: Une boîte à musique étonnante et magique !

La recette est simple et bien faite. Reprendre les tubes d'aujourd'hui au goût d'hier.

Le succès a été au rendez-vous grâce à l'effet de surprise créé à chaque fois devant des chansons pop commerciales des années 2010 transformées en des classiques de jazz et de swing tout droit venus des débuts du siècle dernier. Et l'effet de surprise est accentué quand on est face à eux en live ! Tout y est, les instruments, les arrangements, l'interprétation, les costumes, les lumières et les danses. Un voyage dans le temps auquel le public de Jazz à Carthage a pris plaisir. Les premières à être apparues sur scène ont été Dani Armstrong et Hannah Gill. La première a inauguré le concert avec «Bad romance» de Lady Gaga. Ensuite, les titres se sont suivis sans se ressembler, faisant à chaque fois monter l'ambiance d'un cran, où la soirée s'est terminée sur un public abandonnant les chaises et se laissant aller à quelques déhanchés bienfaiteurs.

Entre classiques du jazz et chansons actuelles, les Postmodern Jukebox ont gâté le public. Ils ont chanté «This love» de Maroon 5, «Chandelier» de Sia, «Blanck space» et «Shake it» de Taylor Swift, «Thriller» de Michael Jackson, «Radioactive» de Imagine Dragons, «We can't stop» de Miley Cyrus, «All about the base» de Meghan Trainor et même «Habits» de Tove Lo. Des reprises qui, parfois, surpassent l'original et font la renommée du groupe. Pendant le concert, la musique et le chant ont été magnifiquement accompagnés par la danseuse de claquettes Anissa Lee, à couper le souffle avec son énergie débordante et la grâce de ses gestes. Au bout d'une heure et demie de chant et d'échanges avec le public tunisien qu'ils n'ont cessé de qualifier de «formidable !», le groupe a quand même prolongé le plaisir avec un rappel de trois titres. A la fin, la formation au complet a salué une dernière fois le public avec lequel ils ont demandé à faire un selfie, immortalisant une rencontre mémorable !

Tunisie

Le parti islamiste Ennahda remporte 130 mairies, devant Nidaa Tounès

En Tunisie, le mouvement Ennahda est arrivé en tête en remportant 130 mairies, la majorité des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.