15 Avril 2018

Burkina Faso: Inauguration route Pétabarabé Oudalan - Essakane site - IAMGOLD met fin au calvaire des populations

Une route en terre latéritique, carrossable en toute saison, c'est ce cadeau de grande valeur que la société minière IAMGOLD Essakane vient de faire aux populations riveraines.

D'une longueur de 9,7 km, l'infrastructure, qui a coûté un peu plus de 430 millions de nos francs, relie le village de Pétabarabé Oudalan à celui d'Essakane site (village de réinstallation des populations déplacées à cause de la mine). Elle a été inaugurée le 11 avril 2018, dans la liesse, au cours d'une cérémonie à Pétabarabé Oudalan.

«Avant, sur cette route pendant l'hivernage, pour se rendre au dispensaire situé à seulement à 10 km, le trajet pouvait durer plus de 2 heures. C'était toujours une grande angoisse lorsqu'il fallait conduire une femme enceinte à la maternité ou transférer en urgence un enfant malade au centre de santé.» Ces propos sont d'Amadou Modi, porte-parole des bénéficiaires de la route reliant Pétabarabé Oudalan à Essakane site.

Face à cette situation, la société minière IAMGOLD Essakane ne pouvait rester les bras croisés. Entreprise citoyenne, elle a toujours investi dans le social et le développement économique des populations riveraines de sa zone d'implantation. C'est donc tout naturellement qu'elle a pris à son compte l'intégralité du financement des travaux de réfection de cette route qui était devenue, notamment en saison des pluies, un véritable calvaire pour les populations.

C'est ainsi que le Génie militaire a été identifié pour la réalisation de cette route en terre latéritique. Le lancement des travaux a eu lieu le 12 avril 2017 et l'ouvrage a été achevé en septembre.

En procédant à l'inauguration officielle de cet ouvrage de franchissement, Tidiane Barry, directeur général adjoint d'IAMGOLD Essakane, a interpellé son auditoire en ces termes : « Regardez bien, nous avons investi 431 millions de francs CFA dans ce chantier. La route construite en terre latéritique est d'une longueur de 9,7 km et d'une largeur de 7 mètres. Le radier principal réalisé mesure 300 mètres et six autres radiers de 10 mètres chacun ont été construits en plus d'un imposant dalot.»

Cette déclaration a été faite sous les kèlè kèlè, kèlè kèlè (applaudissements) d'un public particulièrement reconnaissant à son bon Samaritain qu'est la société IAMGOLD Essakane. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'au tout début de la cérémonie, Ezab Ag Alhour, le chef du canton d'Oudalan, a remis des turbans aux officiels ; turbans dont ils se sont tous ceint la tête afin d'avoir la couleur locale.

Pour Ibrahim Ag Attahir, maire de Gorom-Gorom, cette cérémonie d'inauguration est «la preuve que la mine d'Essakane a respecté son engagement, ce qui permet de mettre fin au détour, long et périlleux, qui était imposé aux usagers de cet axe routier. Aujourd'hui cette route, qui est empruntée par plus de 2 000 personnes chaque semaine, est carrossable en toute saison».

27 villages sont bénéficiaires de cette infrastructure routière. Pour les populations, c'est la fin d'un calvaire, car «désormais, même en période d'hivernage, nos femmes pourront aller accoucher à la maternité», a déclaré leur porte-parole, Amadou Modi. Il a, en outre, ajouté : «On est en zone d'insécurité, malgré tout la mine d'Essakane a décidé de nous aider. Nous saluons et remercions les responsables de la mine.»

Le directeur central du Génie militaire, le colonel Célestin Simporé, a exprimé sa gratitude aux populations, «car durant les travaux, notre équipe a été bien accueillie par elle et il n'y a eu aucun problème entre nous».

«Après une année d'attente, cette route est une réalité. Pour mémoire, elle était jalonnée de difficultés de franchissement mais aujourd'hui, tout est entré dans l'ordre», a affirmé Vincent Sawadogo, secrétaire général du gouvernorat de la région du Sahel. Il est convaincu que cette infrastructure va «transformer le quotidien des populations et leur offrir des opportunités d'affaires».

Cette infrastructure routière vient s'ajouter aux très nombreuses autres réalisations d'IAMGOLD Essakane au bénéfice direct des populations de sa zone d'implantation. Tout cela démontre, une fois de plus, le caractère d'entreprise citoyenne de cette mine d'or, la plus grande en exploitation dans notre pays.

Burkina Faso

Dialogue politique entre le pays et l'Ue

Les sept ambassadeurs des pays membres de l'Union européenne au Burkina Faso, ont tenu une rencontre avec des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Observateur Paalga. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.