15 Avril 2018

Angola: Le procès de l'activiste Rafael Marques reprend lundi

Luanda — La Cour provinciale de Luanda reprend lundi 16 avril le procès de l'activiste angolais Rafael Marques et du journaliste Mariano Brás, accusés "d'insultes et d'outrage à l'organe de souveraineté".

La première audience des deux accusés a eu lieu le 19 mars, sans la présence de la victime ni de son avocat.

Rafael Marques comparaît au procès en raison d'un article publié en octobre 2016, sur le portail Maka Angola, dans lequel il soulève des soupçons de corruption contre le procureur général de la République (PGR) de l'époque, João Maria de Sousa.

Dans l'article, l'activiste dénonce une affaire prétendument illégale, menée par l'ancien PGR d'Angola, concernant un terrain de trois hectares à Porto Amboim, province de Cuanza Sul, soi-disant pour la construction d'un complexe résidentiel.

L'ancien procureur explique que l'affaire a simplement un rapport avec son intention d'acquérir les droits de superficie d'un certain terrain dans la province de Cuanza Sul, auquel il a droit "en tant que citoyen, comme tout autre citoyen".

Le juge a affirmé que dans cette affaire, qui implique un autre journaliste angolais, Mariano Brás, pour avoir repris le même article dans son journal, "O Crime", il ne fait que défendre sa réputation, son honneur et sa dignité.

Selon les avocats des accusés, l'ancien procureur veut que l'activiste Rafael Marques indemnise deux millions de Kwanzas, tandis que le journaliste Mariano Brás doit indemniser la victime d'un million et demi.

Partout dans le monde, il existe une relation de conflit permanent entre les journalistes et les pouvoirs établis, qui peut politique, économique ou même religieuse.

Cette coexistence conflictuelle a atteint le point culminant de l'ouverture de procédures judiciaires contre des journalistes ou des entreprises journalistiques, dans une confrontation dans laquelle, presque invariablement, les pouvoirs établis l'emportent.

À titre d'exemple, cela a été le cas dans des pays comme le Portugal, les États-Unis d'Amérique, le Brésil, l'Égypte, la Mauritanie, la Chine, la Turquie, le Venezuela et même l'État du Vatican.

Angola

L'Angolaise Helena Paulo, meilleure buteuse de la Coupe du monde junior de handball

Avec 73 buts, la joueuse Helena Paulo de l'équipe angolaise féminine junior de handball, Helena Paulo, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.