15 Avril 2018

Mali: Assaut contre la Minusma et Barkhane - «Une attaque sans précédent»

Photo: MINUSMA/Harandane Dicko
Des Casques bleus au Mali

Au Mali, le camp de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) et celui de la force française Barkhane, à Tombouctou, ont été la cible d'une attaque « sans précédent » en plein après-midi du samedi 14 avril. Un casque bleu a été tué, confirme la Minusma, et on compte également une dizaine de blessés parmi lesquels « des soldats français qui ont été pris en charge médicalement », confirme de son côté Barkhane sans donner davantage de précisions. Le directeur de l'hôpital de Tombouctou affirmait samedi soir avoir pris en charge six blessés.

L'assaut a été lancé en plein jour, à 14 heures, heure locale. Tout comme la Minusma, Barkhane parle ce dimanche d'une attaque « complexe, sans précédent ». Les assaillants ont tout d'abord tiré des roquettes contre le camp de Minusma et de Barkhane. Ils ont ensuite lancé plusieurs véhicules piégés, des véhicules-suicide, à des points différents du camp. Barkhane ne précise pas combien.

Les procédés utilisés sont également inédits puisque les assaillants ont utilisé au moins un véhicule estampillé UN. Le ministère malien de la Sécurité affirme qu'un autre véhicule portait les couleurs des Forces armées maliennes. Certains assaillants portaient également des casques bleus.

Une attaque sans précédent enfin par sa durée. Du premier au dernier, les échanges de tirs ont duré plus de quatre heures. « Les assaillants étaient organisés et déterminés. Ils ont tenu. Ils n'ont pas fui le combat », explique le porte-parole de l'opération française.

Du côté de la Minusma tout comme du côté français, on estime toutefois que l'attaque a été mise en échec. « Malgré tout, notre système de défense a fonctionné », estime une source de la Minusma.

Vu l'ampleur de l'attaque, « le bilan aurait pu être plus lourd », ajoute-t-on du côté de Barkhane.

Dans un tweet, le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré déplore la mort du casque bleu, un caporal burkinabè.

En savoir plus

Attaque du camp de la Minusma à Tombouctou

Tirs de roquette et d'obus en direction du camp militaire de la Minusma (Mission des Nations unies au Mali) et de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.