16 Avril 2018

Sénégal: Un médecin nutritionniste souligne les bienfaits du ramadan sur la santé

Kaffrine — Le médecin nutritionniste, Dr Mame Mbayang Dione, a mis en exergue dimanche à Kaffrine, les bienfaits du ramadan sur la santé.

"Le mois de ramadan est très important du point de vue religieux mais aussi, un mois qui peut nous apporter beaucoup de santé à condition d'accepter de changer nos habitudes alimentaires", a-t-elle dit.

Dr Dione s'exprimait à l'occasion d'un atelier organisé par le cadre de concertation des acteurs de la santé de la région de Kaffrine axé sur l'alimentation et la santé au Sénégal et le cancer.

La rencontre était présidée par l'adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé du développement, Cheikh Ndiaye, en présence des autorités administratives, des chefs de service et du médecin chef de région, Dr Mamadou Moustapha Diop.

Parlant du ramadan, la spécialiste a invité les musulmans à éviter de faire du "rattrapage alimentaire" à l'heure de la rupture.

L'idéal, a-t-elle indiqué, c'est de prendre à la coupure une ou trois dates, un peu d'eau, prendre un breuvage chaud, "aller prier et revenir prendre le repas principal".

"Le mois de ramadan dure trente jours. Donc, c'est le moment de commencer à acquérir de bon comportement alimentaire", a invité la nutritionniste, relevant qu'à l'occasion de ce mois, il est surtout interdit de consommer trop de sucre, trop de gras et trop de sel.

"Nous devons manger à la coupure et au petit matin, à l'aube. Nous devons profiter de ce moment pour prendre des repas équilibrés. Il ne faut surtout pas surcharger notre estomac pendant le carême ", a-t-elle encore conseillé.

Le médecin nutritionniste a par ailleurs appelé de faire quelques exercices physiques après avoir mangé et de consommer régulièrement des fruits et des légumes.

Pour les femmes enceintes, a encore suggéré Dr Dione, "l'idéal c'est de ne pas jeûner le dernier trimestre de la grossesse".

"C'est le moment où l'enfant double son poids de naissance. Et, si la femme enceinte jeûne, cet enfant risque de naître chétif", a dit la spécialiste.

Sénégal

Non au silence sur les droits humains lors de la visite du président chinois

Le président Macky Sall ne doit pas passer sous silence la question du respect des droits humains lors de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.